International
URL courte
23770
S'abonner

Le budget du projet est estimé à 83,2 millions d'euros. Mais selon la députée de la Chambre des représentants du parlement belge Karolien Grosemans, il atteint 120 millions d'euros.

Le ministre belge de la Défense Steven Vandeput refuse de payer plus de 83 millions d'euros pour un nouveau bâtiment de l'Otan, rapporte la Radio-Télévision belge de la Communauté française RTBF se référant à Karolien Grosemans, qui préside la Commission de la Défense de la Chambre des représentants.

Selon Mme Grosemans, Steven Vandeput refuse de payer sur son budget la construction de l'Agence car il ne souhaite pas prendre en charge la décision prise par le gouvernement précédent d'Elio Di Rupo le 24 avril 2014, en toute fin de législature.

La Maison Blanche
© AP Photo / Jacquelyn Martin
Le nouveau siège de l'Alliance dont la construction est à charge de l'Etat belge devrait être édifié sur le site de Casteau où se trouve le Quartier général de l'Alliance en Europe.

Selon Mme Grosemans, il s'agit d'un bâtiment pour héberger une section de l'Agence des communications et d'information de l'Otan (NCIA), un organisme chargé de cyber-sécurité.

D'après les estimations du ministère belge de la Défense, le cout de construction de ce bâtiment atteint 83,2 millions d'euros, mais selon la députée il est équivalent à 120 millions d'euros.

Lire aussi:

Le Secret Service américain subit une crise
Donald Trump obtient un nom de code auprès du service secret US
Le Congrès US enquête sur l’incompétence des services secrets américains
Les services secrets occidentaux impliqués dans l'essor de l'EI?
Russie ou Otan, qui attise le feu?
Otan: pas de forces terrestres en Syrie
La Pologne n'a pas besoin des armes nucléaires de l'Otan
L'Otan salue l'engagement de l'Allemagne contre l'EI
Tags:
Steven Vandeput, bâtiment (travaux de construction), OTAN, Elio Di Rupo, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook