Ecoutez Radio Sputnik
    Le président russe Vladimir Poutine

    Dette ukrainienne: Poutine menace de poursuivre l'Ukraine en justice

    © Sputnik. Sergei Guneev
    International
    URL courte
    68893

    Le président russe Vladimir Poutine a chargé le gouvernement d'attaquer en justice l'Ukraine si elle ne rembourse pas à la Russie sa dette de 3 milliards de dollars.

     

    Le président russe Vladimir Poutine a chargé le gouvernement d'attaquer en justice l'Ukraine si elle ne rembourse pas à la Russie sa dette de 3 milliards de dollars.

    "Attaquez (l'Ukraine, ndlr) en justice", a dit le chef de l'Etat.

     

    Le délai du remboursement des obligations ukrainiennes pour 3 milliards de dollars, achetées par la Russie fin 2013 expire en ce mois de décembre. Auparavant, la Russie s'est déclarée prête à restructurer cette dette, en autorisant son remboursement par un milliard de dollars de 2016 à 2018 à condition des garanties de la part des Etats-Unis ou de l'Union européenne, soit d'une institution financière internationale.

    Les Etats-Unis ont refusé de donner de telles garanties, et le conseil des directeurs du Fonds monétaire international (FMI) a entériné mardi une réforme permettant de financer les pays en défaut de paiement sur leur dette souveraine. Cela permettra notamment à l'Ukraine de bénéficier de prêts du FMI même en cas de non-remboursement de sa dette à la Russie.

    "Sur quatre ans, ils auraient pu y participer d'une manière ou d'une autre, afin de partager les risques. Je n'arrive même pas à comprendre. Alors bon, attaquez-la (l'Ukraine, ndlr) donc en justice", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec les membres du gouvernement à l'issue du rapport du ministre des Finances Anton Silouanov sur la situation concernant la dette ukrainienne.

    Lire aussi:

    Kremlin: pas de nouvelle proposition russe pour la dette ukrainienne
    Couple Kiev-Washington: la future mariée doit régler ses dettes
    Les USA refusent de garantir la dette ukrainienne
    Tags:
    dette ukrainienne, dette, Vladimir Poutine, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik