Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie

    La coalition US accuse la Russie pour faire oublier ses propres bavures en Syrie

    © Sputnik. Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    31588

    Plus la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis commet des erreurs dans la lutte contre Daech, plus les Syriens en souffrent, les payant de leurs vies.

    Selon les données des défenseurs des droits de l'homme, la coalition conduite par les Etats-Unis a fait des dizaines de morts parmi les civils en Syrie durant l'opération internationale contre Daech, a déclaré aux journalistes ce mercredi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

    "Les frappes aériennes erronées de la coalition emportent de plus en plus des vies syriennes. Tout récemment, des dizaines de civils ont de nouveau péri lors d'un raid de la coalition mené sur le village d'Al-Khan, selon le rapport de l'Observatoire syrien des droits de l'homme ", a annoncé M.Konachenkov

    Le porte-parole a également indiqué que la Russie présente régulièrement des données du contrôle objectif de son travail de combat, contrairement à la coalition antiterroriste, qui ne parle que de ses succès, en cachant des détails embarrassants et des faits réels.

    "Sans aucune doute, c'est leur choix… Mais nous sommes indignés qu'ils aient recours à cette méthode afin de discréditer notre combat contre les groupements terroristes en Syrie", e déploré Igor Konachenkov.

    En outre, il a souligné que la communauté internationale était déjà parvenue à déterminer les rôles de chacun dans la lutte contre le terrorisme mondial.

    Selon le porte-parole du ministère russe de la Défense, "plus nous frappons les terroristes, plus nos collègues lancent des cris d'orfraies, en essayant de détourner l'attention du public".

    A titre d'exemple, M.Konachenkov a cité une information publiée par un journal koweïtien et diffusée par l'agence Reuters, annonçant le déploiement d'une nouvelle base aérienne russe à Shairat, qui ne correspond pas à la réalité.

    En outre, récemment, la coalition a injustement accusé la Russie d'avoir attaqué un camp de l'armée syrienne, tandis que les représentants du Pentagone ainsi que les leaders de coalition anti-Daech passent sous silence la présence le 6 décembre des avions de leurs alliés dans la région de Deir ez-Zor.

    Lire aussi:

    Un site de l'armée syrienne bombardé par la coalition US
    Raid de la coalition US: Damas proteste auprès du Conseil de sécurité de l'Onu
    Une frappe de la coalition US en Syrie aurait fait plus de 10 morts parmi les civils
    Tags:
    civils, frappe aérienne, coalition, Etat islamique, Igor Konachenkov, Syrie, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik