Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de l'Italie à Rome

    Rome hostile à une "prolongation automatique" des sanctions contre Moscou

    © Flickr/ Weldon Kennedy
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (346)
    11593

    L'Italie demande de lancer des débats politiques sur une "prolongation automatique" de six mois des sanctions contre la Russie.

    L'Italie propose au Luxembourg, qui préside l'UE, de lancer des débats politiques sur la prolongation des sanctions économiques contre la Russie qui expirent le 31 janvier 2016, rapporte la chaîne télévisée italienne RaiNews24 se référant à des sources diplomatiques à Bruxelles.

    Le comité des représentants permanents des Etats membres auprès de l'Union européenne (COREPER) devrait se pencher sur la prolongation des sanctions cette semaine. Le 14 décembre, les chefs de la diplomatie européenne devraient approuver cette décision. La décision finale serait prise lors du sommet de l'UE programmé pour les 17-18 décembre dans la capitale belge.

    Selon RaiNews 24, l'Italie se prononce contre une "prolongation automatique" des sanctions contre la Russie de six mois.

    Les relations entre la Russie et l'Occident se sont détériorées suite au conflit en Ukraine. Fin juillet 2014, l'UE et les Etats-Unis ont abandonné la pratique des sanctions ciblées contre certaines personnes physiques et morales pour passer à des mesures concernant des secteurs entiers de l'économie russe, notamment l'industrie de la défense et les technologies de pointe.

    Le 22 juin dernier, les chefs de diplomatie de l'UE ont prorogé les sanctions économiques contre la Russie jusqu'au 31 janvier 2016.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (346)

    Lire aussi:

    La coalition anti-EI avec la Russie et les sanctions antirusses sont incompatibles
    Fillon demande la levée des sanctions antirusses pour combattre Daech
    Les entreprises allemandes disent "stop" aux sanctions antirusses
    L'UE s’apprête à proroger les sanctions antirusses
    Tags:
    sanctions, Union européenne (UE), Italie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik