Ecoutez Radio Sputnik
    Le président américain Barack Obama

    Obama en perte de confiance dans le monde

    © REUTERS/ Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    52611

    L'incapacité de Washington à arrêter la baisse de l'influence américaine à l'étranger sape la confiance d'autres pays envers les Etats-Unis, estime un ancien chef adjoint du Pentagone.

    En s'exprimant dimanche dernier sur la lutte contre le terrorisme, le président américain Barack Obama n'a proposé aucune stratégie nouvelle, preuve que le monde ne peut plus faire confiance aux Etats-Unis, a écrit l'ancien chef adjoint du Pentagone Dov S. Zakheim dans son article pour National Interest.

    "Quant à la guerre contre les terroristes islamiques, terme que notre président refuse toujours d'employer, Obama ne peut proposer qu'une centaine de combattants d'élite et une augmentation de frappes aériennes", relève l'ex-vice-ministre.

    Et d'ajouter que le président Obama s'accrochait à l'affirmation erronée selon laquelle toute augmentation sérieuse de troupes américaines menait inévitablement vers un "bourbier irakien".

    Selon l'ancien haut responsable du Pentagone, l'opération américaine en Syrie est insuffisante pour la victoire sur les terroristes.

    "Il ne fait pas croire que l'Amérique ne doit qu'attendre l'apparition à la Maison Blanche d'un nouveau président qui contra les menaces tant dans le pays qu'à l'étranger. Pendant une année d'ici là, une multitude de mauvaises choses peut arriver, comme cela a été le cas l'année dernière", a prévenu M.Zakheim.

    Lire aussi:

    Obama s’obstine dans sa stratégie perdante face à l'EI
    Envoi de soldats d'élite US en Syrie, Obama s'attire des critiques
    Obama promet d'éliminer les terroristes après en avoir facilité l’apparition
    Tags:
    terrorisme, présidence américaine, Pentagone, Dov S. Zakheim, Barack Obama, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik