International
URL courte
Afflux de migrants au Canada (27)
7116
S'abonner

Un premier groupe de 163 réfugiés syriens a été accueilli par le premier ministre canadien Justin Trudeau à l'aéroport de Toronto où s'est posé dans la nuit de jeudi à vendredi l'avion militaire qui les acheminait.

"On se souviendra tous de ce jour", a déclaré M.Trudeau avant de saluer les familles, souvent des mères avec leurs enfants.

L'avion, utilisé habituellement pour le transport de troupes, s'est posé à l'aéroport de Toronto jeudi vers 23h30 heure locale (vendredi 04h30 GMT) en provenance de Beyrouth après une escale technique en Allemagne.

Pour le Canada, "c'est une source de force" d'accueillir ces réfugiés et "de leur offrir, à cœur ouvert, un avenir pour eux et leurs enfants", a ajouté M.Trudeau.

Sous la houlette du nouveau gouvernement libéral de Justin Trudeau, le Canada est le premier pays d'Amérique du Nord à ouvrir ses frontières aux réfugiés syriens.

Avant son élection à la mi-octobre, Justin Trudeau avait promis d'accueillir d'ici au 31 décembre 25.000 réfugiés syriens se trouvant en Jordanie, au Liban et en Turquie, indique l'AFP.

A la suite des attentats de Paris le 13 novembre et en raison des difficultés de la logistique à mettre en place en très peu de temps, ce sont finalement 10.000 Syriens qui trouveront asile au Canada avant fin décembre, dont environ 8.000 au titre des parrainages privés. Les 15.000 autres sont attendus en janvier et février 2016.

Dossier:
Afflux de migrants au Canada (27)

Lire aussi:

Réfugiés au Canada: Trudeau ferme sur son engagement, des doutes émergent
Canada: le gouvernement compte accueillir 10.000 réfugiés syriens
Le Canada accorde 75 M USD pour les réfugiés syriens
Aucune excuse pour «ceux qui développent de nouveaux plans d’agression», prévient Poutine le Jour de la Victoire
Tags:
migrants, Justin Trudeau, Amérique du Nord, Toronto, Syrie, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook