International
URL courte
11233
S'abonner

Onze membres de la branche belge de l'Eglise de scientologie ont été accusés de fraude.

Le 11 décembre marque la fin du premier procès en Belgique contre l'Eglise de scientologie lancé le 23 octobre dernier.

Ce procès est l'aboutissement de dix-huit ans d'enquête à charge contre l'organisation accusée dans plusieurs pays d'être un mouvement sectaire. 

Le parquet a réclamé la "dissolution" de la branche belge de l'organisation américaine, mais les adeptes belges n'ont cessé de clamer qu'elle constituait une "religion" à part entière. Le procès s'est déroulé sans parties civiles, les plaignants initiaux ayant retiré leur plainte lorsqu'ils ont été remboursés.

Onze membres de l'Eglise de scientologie ont été accusés de fraude, d'extorsion, d'exécution d'une organisation criminelle et de violation de droit à la vie privée.

Selon les avocats de l'organisation, ces accusations ne sont qu'une tentative de noircir la réputation de l'Eglise de scientologie.

Le président du tribunal correctionnel de Bruxelles mettra son verdict en délibéré. Sa décision devrait être rendue dans le courant du premier trimestre 2016.

La première enquête en Belgique concernant l'Eglise de scientologie avait été ouverte en 1997 sur la base de plaintes d'anciens adeptes. Une seconde enquête avait été ouverte à la suite d'une plainte en 2008 de l'Office bruxellois pour l'Emploi, qui accusait les scientologues d'avoir publié de fausses offres d'emploi dans le but de recruter de nouveaux adeptes.

Fondée par Ron Hubbard le 18 février 1954 à Los Angeles, l'Église de scientologie est classée parmi les sectes et les organisations totalitaires dans un certain nombre de pays. 

Beaucoup de pays la qualifient d'organisation commerciale. Selon le concept de Hubbard, pour obtenir le droit à la vie après la fin du monde, il faut suivre une formation à l'Eglise de scientologie, dont le prix peut atteindre des centaines de milliers de dollars. Parmi les membres de l'Église de scientologie on retrouve de nombreuses célébrités telles que Tom Cruise, John Travolta et Priscilla Presley.

En Russie, l'Eglise scientologique a été interdite le 23 novembre 2015 par le Tribunal municipal de Moscou au motif que ses activités allaient à l'encontre de la loi fédérale sur la liberté de confession. Le ministère russe de la Justice a établi que le terme "scientologie" était enregistré en tant que marque de commerce appartenant à l'organisation américaine Religious Technology Center (RTC), ce qui constitue une violation de la loi russe sur la liberté de conscience et de confession.

Lire aussi:

La justice russe interdit l'Eglise scientologique de Moscou
Eglises reconverties en mosquées: Boubakeur déclenche la polémique
Eglises incendiées en Egypte: les autorités ordonnent la restauration
Sofagate: Charles Michel s’est repassé «150 fois le film» et «ne dort pas bien»
Tags:
interdiction, sectes, Église de scientologie, Bruxelles, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook