International
URL courte
141024
S'abonner

En République de Gambie, environ 90 % de la population est musulmane. Toutefois, jusqu'à récemment, le pays n'avait de religion officielle.

Le président gambien Yahya Jammeh a proclamé son pays République islamique, annonce samedi le site officiel du chef de l'Etat.

"A partir d'aujourd'hui, la Gambie est un Etat islamique. Nous serons un Etat islamique qui respecte les droits des citoyens", a déclaré le président.

La Gambie compte 1,96 millions d'habitants, à 90% musulmans. Yahya Jammeh, 50 ans, militaire de carrière issu d'une famille paysanne de l'ouest du pays, cultive l'image d'un président musulman pratiquant — il apparaît régulièrement Coran et chapelet en main — et doté de pouvoirs mystiques.

La Gambie devient la deuxième République islamique en Afrique, après la Mauritanie. Ailleurs, les Républiques d’Iran, du Pakistan et d'Afghanistan sont également islamiques.

Ancienne dépendance britannique, puis colonie britannique à partir de 1888, la Gambie est devenue indépendante en 1965 au sein du Commonwealth, avec comme Premier ministre Sir Dawda Jawara. Elle est ensuite devenue une République en 1970, sous la présidence de Jawara, qui a été renversé en 1994 par un coup d'Etat militaire dirigé par Yahya Jammeh.

Lire aussi:

Gambie: échec d'une tentative de coup d'Etat (diplomates)
Russie-Gambie: coopérer dans la production d'hydrocarbures (Lavrov)
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Tags:
islam, Yahya Jammeh, Gambie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook