International
URL courte
Situation économique en Ukraine (85)
522236
S'abonner

Le gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa Mikhaïl Saakachvili accuse le premier ministre du pays de sous-payer les membres du gouvernement qui risquent, selon lui, de "mourir d'inanition".

Intervenant dans le cadre du programme Shuster LIVE à la télévision ukrainienne, le gouverneur de la région d'Odessa Mikhaïl Saakachvili, par le passé président de la Géorgie, a imputé au premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk le niveau de vie déplorable des officiels en Ukraine.

"Pas un seul ministre ne peut vivre avec 200 ou 300 dollars, cela ne correspond pas à son mode de vie. Nous sommes quoi? On vit peut-être au moyen-âge? (…) Il faut être un moine pour se mettre au pain et à l'eau. Une personne normale, un professionnel, un politique ne peut devenir ministre en Ukraine parce qu'il risquera alors de mourir d'inanition. Est-ce normal, je vous le demande?", s'est indigné M.Saakachvili, déchu récemment de sa nationalité géorgienne. 

Et de demander, par l'intermédiaire des médias, à M.Iatseniouk s'il était au courant de la situation matérielle de ses ministres.

Le gouverneur avait affirmé auparavant qu'il vivait en Ukraine grâce à ses économies qui devraient lui suffire encore pour à peu près six mois. 

Pour illustrer la situation désastreuse des fonctionnaires d'Etat en Ukraine, M.Saakachvili a cité l'exemple du ministre de l'Infrastructure Andreï Pivovarski qui aurait quitté son poste en raison du bas salaire. 

Quoi qu'il en soit, Anton Guerachtchenko, député à la Rada Suprême (parlement) de l'Ukraine, a déclaré plus tôt que M.Pivovarski n'avait pas démissionné à cause du salaire, mais en raison de flots de mensonges et de boue qui s'abattaient sur lui.

Dossier:
Situation économique en Ukraine (85)

Lire aussi:

Saakachvili: l'économie de l'Ukraine proche de celle du Gabon
Ukraine: Saakachvili dénonce la "démoralisation" du pouvoir
Saakachvili: l'Ukraine est le pays le plus pauvre d'Europe
Tags:
ministre, Andreï Pivovarski, Anton Guerachtchenko, Arseni Iatseniouk, Mikhaïl Saakachvili, Odessa, Géorgie, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook