Ecoutez Radio Sputnik
    L'APCE

    La Russie prendra la décision concernant sa participation à l'APCE en janvier

    © AP Photo / Christian Lutz
    International
    URL courte
    5360
    S'abonner

    Il n'y a pas de décision sur la participation de la Russie à l'Assemblée parlementaire de Conseil de l'Europe. On pourra en parler à la mi-janvier.

    La délégation russe à l'APCE a décidé de prendre la décision sur la participation à la session de l'APCE en 2016 et sur la cotisation au Conseil de l'Europe sans se presser. La décision définitive sera présente avant le début de la session à la mi-janvier 2016.

    "La décision concernant la cotisation de la Russie au Conseil de l'Europe sera prise à la mi-janvier 2016 avant la session", a annoncé le président de la commission des Affaires étrangères de la Douma (chambre basse du parlement russe), Alexeï Pouchkov. 

    Le président de la Douma Sergueï Narychkine a aussi confirmé cette information.

    "Nous analysons attentivement la situation à l'APCE. Nous avons le temps, car la session se tiendra fin janvier. Nous prendrons la décision définitive vers la date de la session", a dit M. Narychkine aux journalistes.

    Selon le président de la Douma, la décision concernant les cotisations dépend de la participation de la délégation russe à la session fin janvier.

    "En ce qui concerne la cotisation, la question reste pendante. Nos actions dépendent d'un nombre de facteurs. Tout d'abord ça dépend de notre participation à la session parlementaire", a souligné Sergueï Narychkine.

    Selon le président de la commission des Affaires de Communauté des Etats indépendants (CEI), le vice-président de la délégation russe auprès de l'APCE Leonid Sloutski, la délégation doit participer à la session en janvier, mais la décision définitive sera prise par les présidents de la Douma Sergueï Narychkine et du Conseil de fédération Valentina Matvienko.

    "Je pense qu'il faut y participer, bien que la délégation doive être optimisée. Il ne faut pas y aller au grand complet. La décision définitive sera prise par les Sergueï Narychkine et Valentina Matvienko".

    En avril 2014, la Russie avait été privée de son droit de vote à l'APCE, d'entrer à sa direction et de participer à ses missions de surveillance jusqu'en janvier 2015, suite à l'épisode du rattachement de la Crimée et en raison de son soutien présumé aux insurgés dans l'est de l'Ukraine. La délégation russe avait alors quitté la salle de réunions.

    Le chef de la délégation russe Alexeï Pouchkov a auparavant déclaré que la Russie restait membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe jusqu'en janvier 2015 du fait que le pays avait versé toutes les cotisations nécessaires.

    Les cotisations russes représentent 10% du budget du Conseil de l'Europe.

    Lire aussi:

    Juridiquement, la Russie ne peut pas quitter l'APCE
    A l’APCE, un député français sous pression pour un voyage en Crimée
    L'APCE invitée à ne pas annuler les pouvoirs de la délégation russe
    Les mensonges du président ukrainien dévoilés à l’APCE
    Tags:
    Léonid Sloutski, sanctions, participation, Conseil de l'Europe, Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), Valentina Matvienko, Alexeï Pouchkov, Sergueï Narychkine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik