Ecoutez Radio Sputnik
    Mikhaïl Saakachvili

    "Les dirigeants ukrainiens s'engueulent en russe malgré l'interdiction"

    © AFP 2017 VASILY MAXIMOV
    International
    URL courte
    1275575832

    Le conflit récent entre le ministre ukrainien de l'Intérieur Avakov et le gouverneur d'Odessa et ex-président géorgien Saakachvili,qui essayaient de se prouver qui était le plus Ukrainien, montre un haut dégré de la polarisation de la société ukrainienne,selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    Sur sa page Facebook la porte-parole a fait savoir qu'elle se sentait vexée pour la langue russe car elle est interdite dans des universités et des écoles ukrainiennes, mais "des ministres et des gouverneurs peuvent quand même s'engueuler en russe".

    Il n'y a rien de comique dans cette querelle entre les deux hommes politiques dont la vidéo a été récemment diffusée sur le web, d'après Mme Zakharova.

    Selon elle, ce conflit montre que la société ukrainienne est très polarisée et qu'elle doit s'apprêter à une forte radicalisation dans un avenir proche.
    "Qu'est-ce qu'on peut dire sur les habitants russes du Donbass? Quel sera leur sort en Ukraine gouvernée par ce genre de dirigeants, vu que les Donbassiens n'ont pas trop d'allégeance?", se demande la porte-parole.

    Sur la vidéo diffusée récemment sur internet, le ministre de l'Intérieur Arsen Avakov fait remarquer de Mikhail Saakachvili qu'il n'ose pas dire dans son rapport au parlement des choses aussi dures qu'il avait affirmé lors du forum anti-corruption à Odessa. D'après M.Avakov, l'ex-président géorgien a affirmé que le cabinet des ministres était en tête de la corruption en Ukraine, sans pourtant apporter de preuves.

    Outragé et incapable de laisser M.Avakov finir son discours, Mikhaïl Saakachvili a commencé à crier. Croyant que son adversaire avait besoin d'une douche, M.Avakov a jeté un verre d'eau à la figure du gouverneur d'Odessa. M.Saakachvili, qui a obtenu le passeport ukrainien avant d'être nommé à Odessa, a rappelé que c'était aussi son pays à lui, mais à la différence de MM.Iatseniouk et Avakov, il ne l'avait pas pillé. Les deux hommes politiques ukrainiens ont tenu leurs propos en russe.

    Lire aussi:

    Conflit au gouvernement en Ukraine : Saakachvili reçoit un verre d'eau dans la figure
    Iatseniouk, nouvelle star des réseaux sociaux
    L'enlèvement de Iatseniouk et autres particularités de la démocratie ukrainienne
    Iatseniouk a du mal à lâcher son auge
    Tags:
    langue russe, Arsen Avakov, Maria Zakharova, Mikhaïl Saakachvili, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik