International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
5833
S'abonner

L'EI a attaqué les positions des peshmergas kurdes près du camp de Bachiqa, près de Mossoul, ainsi que les localités de Nawaran et de Tal-Aswad dans le nord de l'Irak, chaque attaque impliquant près de 120 djihadistes.

Les djihadistes de Daech ont réalisé la plus importante attaque depuis cinq mois dans le nord de l'Irak, a annoncé le journal The New York Times se référant à des sources militaires américaines.

Selon le quotidien, les djihadistes ont attaqué le camp militaire de Bachiqa, dans la province de Ninive, situé près de Mossoul, ville entre les mains du groupe djihadiste depuis juin 2014, ainsi qu'une  une caserne de combattants kurdes peshmergas dans la zone d'al-Gouwayr. Chaque attaque a impliqué près de 120 djihadistes. 

Dans le même temps, le Conseil de sécurité de la région autonome du Kurdistan (KRSC) a indiqué que les forces peshmergas avaient repoussé des attaques coordonnées par l'EI à Nawaran, Bachiqa, Tal Aswad, Khazr et Zardik, dans le nord de l'Irak.

"C'était une tentative de (l'EI) de briser les lignes défensives des peshmergas après des pertes significatives ces derniers mois", a indiqué un porte-parole du Conseil.

Les attaques ont été repoussées grâce au soutien aérien de la coalition, indique le journal. Le Pentagone fait état de près de 300 djihadistes tués.
Selon le général américain Mark Odom, "cette attaque a été la plus importante réalisée par l'EI depuis cinq mois".

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Ces sites de Daech épargnés par les frappes US
Daech crée un point d’appui en Afghanistan
L’aviation russe frappe plus de 200 cibles de Daech en 24H
Tags:
lutte antiterroriste, djihadisme, Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook