International
URL courte
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
121273
S'abonner

Selon l'expert militaire russe Vladimir Bogatyrev, les actions russes en Syrie ont évité un éventuel scénario du pire dans ce pays.

"Le pire scénario en Syrie a été évité par les efforts de la Russie et de ses alliés", a déclaré samedi l'expert militaire russe Vladimir Bogatyrev dans une interview à la radio Sputnik. 

Selon lui, depuis septembre les Forces aérospatiales russes mènent une campagne aérienne très importante pour la stabilité dans ce pays. 

"Qui sait comment aurait pu évoluer le conflit en Syrie, si l'armée russe n'y avait pas lancé une opération aérienne. Début septembre, le président syrien Bachar el-Assad était sur le point de perdre le contrôle de son pays", a déclaré M.Bogatyrev.

Des réfugiés syriens
© Sputnik . Andrei Stenin
L'expert a souligné que l'intervention russe avait "aidé l'Occident à comprendre que seulement avec des efforts conjoints" qu'il serait possible de faire face au problème syrien. 

M.Bogatyrev partage une opinion de M.Assad, qu'il a exprimé dans une interview à la chaîne de télévision néerlandaise NPO2, que la guerre en Syrie continue à cause de la tentative de l'Occident de faciliter le changement du pouvoir dans le pays.

"Si les pays occidentaux n'avaient pas fixé un objectif de renverser le gouvernement de Bachar el-Assad, nous n'aurions pas eu cette guerre ces quatre dernières années et la montée du groupe terroriste Daech" (Etat islamique), a déclaré M.Bogatyrev.

La Russie a lancé une opération militaire anti-Daech en Syrie le 30 septembre à la demande du président syrien Bachar al-Assad. Au total, l'aviation russe a déjà effectué plus de 4.200 sorties en Syrie, dont 145 raids de l'aviation stratégique. La Russie a en outre utilisé des missiles de croisière Kalibr pour frapper les positions de l'EI en Syrie depuis la mer Caspienne début octobre et depuis la Méditerranée début décembre. Ces missions ont été réalisées par trois navires lance-missiles et un sous-marin.

Dossier:
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

Lire aussi:

L'armée russe n'a pas encore montré toutes ses capacités en Syrie
La Russie prévoit de moderniser ses missiles de croisière pour l'opération en Syrie
Les S-400 russes font le Pentagone ajuster sa stratégie en Syrie
Assad: l'Europe et la Turquie ont fait de la Syrie une pépinière de terroristes
Tags:
frappe aérienne, opération, opération militaire, Etat islamique, Bachar el-Assad, Vladimir Bogatyrev, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook