International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
2014
S'abonner

Certains réfugiés arrivant en Europe pourraient être des terroristes munis de faux passeports, préviennent des médias allemands.

Selon les informations des services secrets occidentaux, les terroristes de Daech ont mis la main sur des milliers de faux passeports. Comme les membres du groupe terroriste ont pris le contrôle de plusieurs bâtiments administratifs en Irak, en Syrie et en Libye, ils y ont trouvé des formulaires pour des passeports ainsi que des appareils pour les fabriquer, a révélé, le 20 décembre, l'édition allemande Die Welt.

Le trafic illicite de documents rapporte gros à Daech. Sur le marché noir, les terroristes vendent des "vrais faux passeports" pour un prix qui varie entre 1.000 et 1.500 dollars pièce. Les services de sécurité craignent que les terroristes ne puissent se servir de ces documents afin de venir en Europe en tant que réfugiés.

"L'important flux de population arrivant actuellement sans aucun contrôle en Europe, représente naturellement un danger pour la sécurité", déclare Fabrice Leggeri, patron de l'agence européenne de surveillance des frontières Frontex cité par Die Welt.

La police frontalière ne sait souvent qui sont ces gens et pour quelle raison ils débarquent en Europe.

"Il est arrivé que 90% des personnes ayant franchi la frontière n'avaient pas été contrôlées", déplore le président du syndicat de la police allemande(DPolG) Rainer Wendt, cité par Die Welt.

Dans un pays en proie à la guerre tel que la Syrie, personne ne pourrait garantir que "des documents qui semblent authentiques sont en réalité émis par une organisation officielle", souligne Fabrice Leggeri. Au moins deux des terroristes ayant commis des attaques à Paris, ont accédé en Europe grâce à des passeports syriens que les membres de Daech ont usurpés à Raqqa, ville du centre de la Syrie.

La police autrichienne a récemment arrêté, dans un asile pour des réfugiés, deux personnes en possession de passeports de la même série. On ignore pour l'instant s'il s'agit de réels terroristes. Pour le moment, tous les numéros de série des passeports volés à Raqqa sont indiqués dans le système numérique des pays de Schengen. 

Cette Europe toujours vigilante
© Sputnik .
Cette Europe toujours vigilante
Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Des députés britanniques qualifient de génocide les crimes de Daech
Les USA aident Daech en tuant leurs "amis" et alliés
Le ministre français de la Défense à Moscou pour coordonner la lutte contre Daech
Tags:
passeport, lutte antiterroriste, police, réfugiés, Etat islamique, Fabrice Leggeri, Libye, Europe, Syrie, Irak, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook