Ecoutez Radio Sputnik
    Edward Snowden félicite l’Espagne pour la fin du bipartisme

    Edward Snowden félicite l'Espagne pour la fin du bipartisme

    © AFP 2019 JOSE JORDAN
    International
    URL courte
    14241
    S'abonner

    Edward Snowden, ancien employé de la NSA (Agence nationale de la sécurité des Etats-Unis), a félicité l'Espagne pour la fin de l'ère du bipartisme.

    Dimanche dernier, les élections parlementaires qui ont eu lieu en Espagne ont mis un terme à l'ère du bipartisme qui durait depuis plus de 30 ans.

    "Imaginez un monde où les élections sont plus qu'un choix entre l'un ou l'autre. Félicitations, Espagne", a écrit M.Snowden sur son compte Twitter.

    Au Congrès des députés, le Parti populaire (PP) conduit par le premier ministre espagnol Mariano Rajoy arrive en tête avec 123 sièges, cependant le parti a perdu sa majorité absolue (187 sièges auparavant). Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) arrive en deuxième position avec un score historiquement faible de 90 sièges (110 sièges auparavant). Le parti anti-austérité Podemos avec 69 sièges et les centristes du Parti de la Citoyenneté — Ciudadanos avec 40 sièges sont respectivement troisième et quatrième.

    Mariano Rajoy a évoqué une possible alliance avec d'autres formations pour assurer la stabilité politique pendant les quatre années de la prochaine législature mais les principaux partis de l'opposition excluent de participer à une coalition avec le PP.
    En cas d'impasse, les analystes craignent que les incertitudes politiques n'entravent le programme de réformes économiques qui a permis de sortir le pays de la récession et de faire baisser le chômage qui reste toujours à un niveau préoccupant, à 21% de la population active.

    Ce scrutin est qualifié d'historique par les observateurs. Il marque la fin de l'ère du bipartisme qui s'était établie en Espagne au fil des élections depuis la mort de Francisco Franco en 1975.

     

    Lire aussi:

    Les conservateurs remportent les législatives en Espagne
    Elections en Espagne, vers la fin du bipartisme ?
    Arabie: début des premières élections ouvertes aux femmes
    Assange: l'attaque du Su-24 était liée aux élections en Turquie
    Les élections US éclipsent l'échec américain au Moyen Orient
    Tags:
    opposition, élections législatives, Parti de la Citoyenneté (Ciudadanos) espagnol, Podemos, Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), Parti populaire d'Espagne (PP), Mariano Rajoy, Edward Snowden, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik