International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
13239
S'abonner

Mardi 22 décembre, les terroristes de Daech ont bombardé aux mortiers une école à Deir ez-Zor dans le nord-est de la Syrie, annonce-t-on de source informée de la mairie de la ville.

Neuf enfants ont été tuées et quinze autres ont été blessées.

Le ministère de l'Intérieur a déclaré que c'était un lycée de filles du quartier de Harabech qui a été bombardé. Les obus ont explosé dans la cour d'école durant la matinée au moment où les fillettes entraient dans le bâtiment.

Le gouvernement a condamné cette attaque. Le premier-ministre syrien Wael al-Halki a déclaré que de telles attaques n'empêcheraient pas les générations futures d'obtenir une bonne formation et de reconstruire le pays.

En ce moment, la ville de Deir ez-Zor est contrôlée par des forces gouvernementales. Les terroristes de Daech attaquent les quartiers de la ville où habite la population civile pour déstabiliser la situation dans la région. De plus, ils terrorisent les habitants locaux qui refusent l'idéologie de Daech.

Daech demeure la principale menace à la sécurité mondiale. Au cours des deux dernières années, cette organisation terroriste a pu s'emparer de territoires considérables en Iraq et en Syrie. De surcroît, les djihadistes essaient de répandre leur l'influence sur les pays de l'Afrique du nord, en particulier, la Libye. Les informations sur le nombre de djihadistes oscillent entre 50.000 et 200.000 personnes.

 

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Daech mobilise ses DJ à l'assaut de l'Afghanistan
Pentagone: la Turquie est un obstacle dans la lutte contre Daech
Lavrov: le terrorisme n'est pas l'apanage de Daech
Un nouveau gouvernement libyen pourrait demander à Moscou de frapper Daech
Tags:
étudiants, blessés, mine, terrorisme, bombardements, école, Etat islamique, Wael al-Halki, Deir ez-Zor, Afrique du Nord, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook