International
URL courte
19480
S'abonner

La levée des sanctions contre l’Iran créera les conditions pour favoriser la croissance économique du pays, a annoncé le ministre du Commerce de la Commission économique eurasiatique Andreï Slepnev.

Les pays de l'Union économique eurasiatique (UEEA) et l'Iran se mettent à travailler sur une zone de libre-échange, a annoncé le ministre du Commerce de la Commission économique eurasiatique Andreï Slepnev.

Les parties lancent une étude conjointe des perspectives d'un accord de libre-échange. Le groupe d'étude devra indiquer les possibilités de maximiser les avantages économiques de l'accord ainsi que donner des suggestions concrètes sur le format possible et la portée des obligations des parties.

"L'Iran est un partenaire stratégique pour nous. La levée prévisionnelle des sanctions internationales créera les conditions pour former en Iran un nouveau point de croissance économique régionale. La réintégration de la République islamique dans l'économie mondiale permettra de renforcer la coopération dans le cadre de la grande Eurasie", a précisé le ministre.

Selon lui, le travail conjoint donnera les conditions supplémentaires pour créer des corridors de transport vers l'Inde, le Pakistan et l'Irak ainsi que former l'espace eurasiatique de transport nord-sud. L'UEEA et l'Iran espèrent non seulement augmenter les échanges commerciaux mais aussi diversifier leur coopération économique.

Drapeau iranien
© AP Photo / Ronald Zak

En 2015, les exportations de biens de l'UEEA en Iran ont dépassé 1,5 milliard de dollars et les importations 500 millions de dollars. L'Union économique eurasiatique a été créée le 1er janvier 2015. Elle comprend actuellement la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, l'Arménie et le Kirghizistan.

Lire aussi:

Assad se rendra en Iran sous escorte aérienne russe
L'Iran reçoit les 14 tableaux achetés aux USA il y a 40 ans
Une femme candidate à l'Assemblée des experts, une première en Iran
Les USA peuvent imposer de nouvelles sanctions contre l'Iran
L'Iran recevra des systèmes S-300 en 2016
L'Iran veut acheter des chars russes T-90. Pourquoi?
Tags:
exportations, zone de libre-échange, importations, Union économique eurasiatique (UEEA), Andreï Slepnev, Kirghizstan, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie, Iran, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook