Ecoutez Radio Sputnik
    Missiles russes S-400 en Syrie

    Le système antiaérien S-400 en action en Syrie

    © Sputnik . Dmitry Vinogradov
    International
    URL courte
    41584

    Il s'agit des premiers missiles S-400 déployés à l'étranger. La Russie a installé ces systèmes à Hmeimim dans les 24 heures suivant l'incident de son bombardier Su-24 abattu le 24 novembre par un chasseur turc F-16 dans l'espace aérien syrien.

    Les missiles sol-air russes S-400, opérationnels 24 heures sur 24 à la base aérienne syrienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié, garantissent la sécurité des pilotes russes qui bombardent l'infrastructure terroriste en Syrie et des personnels terrestres, a rapporté la Première chaîne de télévision russe.

    Les systèmes S-400 détectent tous les jours des "objets suspects" dans l'espace aérien syrien. Ces objets volants font demi-tour dès qu'ils sont repérés par les militaires russes. Et pour cause: il ne faut que cinq minutes pour mettre les missiles S-400, leurs radars et postes de commandement en état de combat. Le tir d'un missile prend 5 secondes.

    Un système S-400 est capable de protéger un secteur d'au moins 800 km de diamètre et de détruire 36 cibles simultanément. Ses radars peuvent surveiller jusqu'à 300 cibles à la fois. 

    Il s'agit des premiers missiles S-400 déployés à l'étranger. La Russie a installé ces systèmes à Hmeimim dans les 24 heures suivant l'incident de son bombardier Su-24 abattu le 24 novembre par un chasseur turc F-16 dans l'espace aérien syrien.

    La sécurité des missions antiterroristes russes en Syrie est également garantie par les systèmes Fort (version navale des missiles sol-air S-300) installés à bord du croiseur lance-missiles Moskva qui mouille au large de la Syrie.

    Les avions et missiles déployés par Moscou à la base de Hmeimim se trouvent également sous la protection du système russe de courte à moyenne portée Pantsir-S qui a un rayon d'action de plus de 20 km. Capable de détecter des cibles dans un rayon de 50 km, ce système peut détruire jusqu'à 10 cibles simultanément et de surveiller plus de 20 cibles. Il est doté de 12 missiles et d'un canon de 30 mm.

    Lire aussi:

    Tirs de missiles S-300, S-400 et Ossa
    Les S-400 russes sont pratiquement invulnérables, selon un expert US
    S-400 russes en Syrie: l'Otan saisit l'occasion pour renforcer sa présence en Europe
    Tags:
    aérodrome de Hmeimim, Moskva (croiseur lance-missiles), Pantsir-S, S-400, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik