Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Syrie: les frappes russes poussent les djihadistes à se retirer de Damas

    © AFP 2019 Sameer Al-Doumy
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
    44910
    S'abonner

    Ce samedi, près de 2.000 islamistes abandonneront leurs positions dans les quartiers sud de Damas pour se retirer vers Raqqa et Marea.

    L'intervention militaire russe en Syrie contribue substantiellement à affaiblir les organisations terroristes Etat islamique (Daech) et Front al-Nosra, constate le quotidien économique Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN).

    Près de 4.000 personnes, dont 2.000 combattants de Daech et du Front al-Nosra, quitteront les quartiers assiégées du sud de Damas, indique le journal.

    Selon DWN, les islamistes "sont autorisés à prendre les membres de leurs familles, une valise et une seule arme à feu".

    De nombreux cars sont arrivés vendredi dans les quartiers concernés pour acheminer les djihadistes vers les villes de Raqqa et de Marea, fiefs de l'Etat islamique et du Front al-Nosra.

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

    Lire aussi:

    Syrie: les frappes françaises, une réponse à l'alliance Moscou-Damas
    Défense: l’aviation russe a entamé les frappes contre Daech en Syrie
    Damas: les frappes aériennes contre l'EI insuffisantes
    Tags:
    frappe aérienne, islamistes, retrait, Front al-Nosra, Etat islamique, Raqqa, Damas, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik