International
URL courte
119
S'abonner

Un attentat suicide à la voiture piégée des talibans, qui visait selon toute probabilité un convoi de l'Otan, a tué un civil lundi à Kaboul, au lendemain de l'annonce d'une initiative destinée à raviver le processus de paix avec les insurgés.

L'attaque, qui s'est produite à proximité de l'aéroport de la capitale afghane, "a tué un civil", a indiqué Abdul Basir Moudjahid, porte-parole de la police de Kaboul. Selon le ministère afghan de la Santé, cité par la chaine de télévision TOLO Nouvelles, plus de 30 personnes ont été blessés dans l'attentat.

​​​Selon le représentant du ministère de l'Intérieur, Najib Danish, cet attentat visait "un convoi de troupes étrangères".

​Les insurgés, par la voix de leur porte-parole habituel Zabiullah Moudjahid, ont immédiatement revendiqué l'attentat sur Twitter et affirmé que "plusieurs" soldats étrangers avaient péri. Les talibans exagèrent souvent les bilans des attaques qu'ils commettent contre l'Otan, indique l'AFP.

Il y a tout juste une semaine, six soldats américains de la mission de l'Otan ont été tués dans un attentat suicide orchestré par les insurgés près de la base de Bagram, au nord de Kaboul.

​Mais l'attaque de lundi survient au lendemain de la visite à Kaboul de Raheel Sharif, chef d'état-major de l'armée pakistanaise, dont le pays est perçu en Afghanistan comme le "parrain" des talibans.

​Le général Sharif et le président afghan Ashraf Ghani sont convenus d'une réunion quadripartite en janvier avec la Chine et les Etats-Unis pour dresser une feuille de route destinée à raviver les négociations de paix avec les talibans, en suspens depuis l'été dernier. La présidence afghane a expliqué que la réunion devait se tenir "dans la première semaine de janvier", mais n'en a pas précisé le lieu.

Lundi, les talibans n'avaient pas encore réagi à cette annonce.

Lire aussi:

Les talibans s'emparent du "paradis de la drogue" en Afghanistan
Six Américains parmi les victimes de l'attentat en Afghanistan
Un homme s'est fait exploser près d'une base aérienne US en Afghanistan
Kaboul: des explosions près de l'ambassade russe
Tags:
suicide, attentat, talibans, OTAN, Ashraf Ghani, Kaboul, Pakistan, Afghanistan, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook