Ecoutez Radio Sputnik
    Armée des Etats-Unis

    Les forces spéciales US ont capturé Abou Omar al-Chichani

    © Photo. US Army / Staff Sgt. Shane Hamann
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    81716

    Les forces spéciales américaines ont capturé Abou Omar al-Chichani, un des chefs militaires du groupe terroriste Etat Islamique.

    Les forces spéciales américaines ont capturé Abou Omar al-Chichani, un des chefs militaires du groupe terroriste Etat Islamique (EI, Daech), annonce l'agence EIN.

    Les forces américaines ont également neutralisé deux terroristes de Daech et tué sept combattants. Trois d'entre eux ont été transportés à Souleimaniye, dans le nord-est de l'Irak.

    Les médias avaient à plusieurs reprises annoncé la liquidation d'al-Chichani, mais à chaque fois cette information a été démentie. La dernière annonce de sa mort a été faite en octobre 2015, lorsque l'agence iranienne IRNA a déclaré que les troupes irakiennes avaient réussi à détruire les positions de terroristes dans la province d'al-Anbar.

    En mai 2015, Abou Omar al-Chichani était sur la liste des quatre principaux dirigeants de Daech, le Département d'Etat américain a promis des récompenses pour sa capturation.

    Abou Omar al-Chichani (nom de guerre de Tarkhan Batirashvili) est né en 1986. Il a grandi dans la vallée du Pankissi, en Géorgie. Il a servi dans l'armée géorgienne, puis a été condamné pour le port d'armes illégal. En 2012, il s'est enfui en Turquie. Tarkhan Batirashvili a participé aux guerres civiles en Iraq et Syrie, il est devenu l'un des chefs de guerre de Daech.

    La coalition internationale de 65 pays menée par les Etats-Unis effectue des bombardements aériens sur le territoire irakien depuis l'année 2014 et appuie les Kurdes combattant au sol. Le 2 décembre, le premier ministre irakien Haider al-Abadi a soutenu l'initiative des Etats-Unis d'envoyer des forces spéciales en Irak afin de combattre les terroristes de l'EI.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Le chef de l’EI sort de son silence pour semer la terreur
    La réponse des internautes musulmans à l’appel de Daech
    L'EI trace de nouveaux itinéraires de transport de pétrole en Turquie
    Un journaliste syrien opposant à Daech assassiné en Turquie
    Tags:
    Etat islamique, Abu Omar al-Chichani, Syrie, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik