International
URL courte
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
1292031
S'abonner

L'armée gouvernementale syrienne a libéré deux localités et s'est emparée d'une hauteur importante dans la province d'Alep grâce au soutien de l'aviation russe.

L'aviation russe a effectué 164 sorties en trois jours pour frappes 556 sites terroristes en Syrie, a annoncé lundi Sergueï Roudskoï, chef du département opération de l'Etat-major général russe.

"Nous avons organisé 164 sorties de combat en trois jours, du 25 au 28 décembre. Les avions ont attaqué 556 sites terroristes dans les provinces d'Alep, d'Idlib, de Lattaquié, de Hama, de Homs, de Damas, de Deir-El-Zor et de Raqqa", a indiqué le général Roudskoï devant les journalistes.

Selon lui, l'aviation russe a intensifié ses frappes pour aider l'armée gouvernementale et les forces patriotiques syriennes qui combattent le groupe terroriste Etat islamique (EI, ou Daech).

L'armée syrienne a libéré une vingtaine de localités grâce à l'appui des avions russes.

D'après un communiqué du ministère russe de la Défense, les troupes gouvernementales syriennes ont aussi pris le contrôle d'un barrage stratégique sur l'Euphrate.

Les avions russes ont en outre aidé l'armée syrienne à s'emparer d'un secteur de la frontière avec la Turquie. "L'armée a pris le contrôle de la rive gauche du fleuve El-Kebir, entre la frontière syro-turque et la localité Soraf, et de trois hauteurs importantes dans les secteurs de Kbane", a noté le général.

L'armée gouvernementale syrienne a libéré deux localités et s'est emparée d'une hauteur importante dans la province d'Alep grâce au soutien de l'aviation russe.

"Ces derniers jours, l'armée a libéré deux localités au nord de l'aérodrome de Kwaires et une hauteur importante, Tell Sherbia", a précisé M.Roudskoï.

Appuyées par les avions russes, les troupes gouvernementales poursuivent leur offensive dans tous les secteurs, ils ont surtout progressé dans les provinces d'Alep, de Lattaquié et aux environs de Damas. Les forces fidèles à Damas avancent en direction de Raqqa, un fief de Daech.

La Russie mène une opération antiterroriste en Syrie depuis le 30 septembre à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les Troupes aérospatiales russes, des navires de la flottille de la Caspienne et le sous-marin Rostov-sur-le-Don de la flotte de la mer Noire ont déjà détruit des milliers de sites terroristes et éliminé des centaines de combattants des groupes djihadistes Etat islamique et Front al-Nosra. 

Dossier:
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
«Homme blanc de droite», «gros cumulard»: une élue LFI n’apprécie pas la nomination de Castex et le fait savoir
Tags:
frappe aérienne, aviation, armée gouvernementale syrienne, Etat islamique, Sergueï Roudskoï, Lattaquié, Raqqa, Alep, Damas, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook