Ecoutez Radio Sputnik
    Police lors de la fusillade à Ferguson, le 9 août 2015

    En 2015, la police US a tué plus de 3 citoyens par jour

    © AP Photo / Jeff Roberson
    International
    URL courte
    Protestations de Ferguson (17)
    42121
    S'abonner

    Aux Etats-Unis, la police a tué environ 1.000 citoyens en 2015, rapporte le Washington Post.

    En août 2014, l'éclatement de l'affaire Michael Brown a poussé le Washington Post à tenir des données statistiques et étudier minutieusement tous les similaires.

    Au total, 965 décès, sans compter deux personnes afro-américaines, une femme de 55 ans et un jeune homme de 19 ans, tués samedi soir à Chicago. Parmi les victimes de la police, 564 portaient un pistolet, 281 étaient armées moins dangereusement, et 90 ne possédaient aucune arme. Un noir non armé avait six fois plus de risques d'être abattu par la police qu'un blanc, indique le rapport du Washington Post.

    Le journal distingue les trois catégories de victimes: celles qui brandissaient une arme, celles qui avaient des idées suicidaires ou souffraient de troubles mentaux, celles qui tentaient de s'échapper alors que le ou les agents les sommaient de s'immobiliser.

    Dans la plupart des cas, la personne abattue par la police avait brandi une arme ou attaqué une personne de race blanche. Le Washington Post relève également que dans les cas où les personnes abattues avaient eu un comportement moins violent, trois sur cinq d'entre elles étaient des noirs ou des hispaniques.

    L'adolescent Michael Brown a été assassiné par un policier le 9 août 2014. Cet accident a provoqué des manifestations massives. Le 24 novembre 2014, le jury des assises a refusé d'inculper le policier Darren Wilson, ce qui a entraîné des affrontements entre les manifestants et la police. Le 4 mars 2015, Darren Wilson a été innocenté et l'affaire a été classée sans suite.

    Dossier:
    Protestations de Ferguson (17)

    Lire aussi:

    2015, année infernale selon Reuters
    Tags:
    police, violences, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik