International
URL courte
39231
S'abonner

Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a déclaré qu’il avait l’intention de continuer les réformes impopulaires, malgré les résultats négatifs qu’une telle décision pourrait produire pour sa cote de popularité.

L'Ukraine étant actuellement en pleine crise économique, le chef du gouvernement ukrainien estime vouloir continuer le processus politique qui reçoit de moins en moins de soutien de la part de la population du pays. M.Iatseniouk déclare cependant qu'il ne suit pas les cotes de popularité.

"Si nous parlons de la popularité d'aujourd'hui, nous avions beaucoup d'hommes politiques populaires, mais le pays est devenu impopulaire. Si nous parlons de la stratégie et de l'avenir, c'est la seule voie juste, et moi, je réalisais, je réalise et je vais continuer à réaliser ces réformes nécessaires, indépendamment de leur influence sur ma cote de popularité", a déclaré le premier ministre lors d'une conférence de presse.

L'Ukraine fait face à d'énormes problèmes économiques et budgétaires. Le chômage a augmenté et la devise nationale ne cesse de plonger. Selon les dernières prévisions du gouvernement ukrainien, cette année, le pays aura une baisse de son PIB de 8,9% et une inflation de 45,8%.

Lire aussi:

Dette ukrainienne à la Russie: Kiev espère trouver une solution
Iatseniouk a du mal à lâcher son auge
L'enlèvement de Iatseniouk et autres particularités de la démocratie ukrainienne
Iatseniouk demande à l’UE le financement des fonctionnaires
Tags:
crise, réformes, Arseni Iatseniouk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook