Ecoutez Radio Sputnik
    Chocolat

    Pas de viande et de chocolat russes en Ukraine?

    CC0 / BeTa-Artworks
    International
    URL courte
    52740

    Le ministère ukrainien du Développement économique propose au gouvernement du pays de suspendre la zone de libre-échange avec la Russie, au sein de la Communauté des pays indépendants, ainsi que d’établir un embargo sur une liste de produits russes.

    La Russie avait déjà présenté des mesures de restrictions concernant les échanges économiques avec l'Ukraine. Selon la déclaration du premier ministre russe Dmitri Medvedev, pour défendre son marché, la Russie établira dès le 1er janvier prochain des taxes douanières et un embargo sur certains produits ukrainiens.

    Cet embargo avait déjà été introduit par la Russie envers les pays qui avaient soutenu les sanctions antirusses. La Russie suspend également l'accord sur la zone de libre-échange avec l'Ukraine.

    Quant aux propositions du ministère ukrainien, ils concernent le système douanier et une restriction de commerce concernant certains produits russes.

    Selon la liste du ministère ukrainien, l'embargo pourrait toucher la vodka, la viande, le chocolat et les bonbons au chocolats, le poisson, la bière, ainsi que d'autres produits.

    Lire aussi:

    Eviter de payer la dette de Moscou, mission impossible pour l'Ukraine
    Les sanctions antirusses encouragent l'Ukraine à ne pas respecter les accords de Minsk
    Moscou impose un embargo alimentaire à l'Ukraine
    L'accord sur la zone de libre-échange avec l'Ukraine suspendu à partir de 2016
    Tags:
    zone de libre-échange, Dmitri Medvedev, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik