Ecoutez Radio Sputnik
    Des camions-citernes utilisés par Daech pour la contrebande de pétrole vers la Turquie

    L'aviation russe frappe plus de 400 cibles terroristes en Syrie

    Ministry of defence of the Russian Federation
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
    1011162

    Au cours des deux derniers jours, les forces aériennes russes ont effectué 121 sorties militaires en frappant plus de 400 cibles terroristes en Syrie, a rapporté le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    "Depuis le 28 décembre, les avions des forces aérospatiales russes en Syrie ont réalisé 121 sorties militaires en frappant 424 cibles terroristes dans les provinces d'Alep, d'Idleb, de Lattaquié, d'Hama, d'Homs, de Damas, de Daraa, de Raqqa et de Deir ez-Zor", a déclaré aujourd'hui aux journalistes Igor Konachenkov.

    Les forces aériennes russes ont frappé une grande base de Daech près de la ville de Mheen (sud d'Homs) en détruisant un hangar de matériels militaires, ainsi que des dépôts d'armes, de munitions et de biens des terroristes. Elles ont également détruit cinq véhicules tout-terrain avec des mitrailleuses lourdes, un véhicule de transport de troupes et quatre camions chargés de munitions.

    Les forces aérospatiales russes ont également détruit avec succès six objectifs pétroliers contrôlés par les terroristes de Daech, aussi bien qu'une colonne des camions-citernes se dirigeant vers la frontière turco-syrienne, a rapporté M. Konachenkov.

    "Au cours des deux derniers jours, dans les provinces d'Alep et de Deir ez-Zor, le groupe de combat des avions russes a réussi à détruire six lieux d'exploitation pétrolière illégale. D'ailleurs, lors de la reconnaissance aérienne dans la région de la ville de Kafr Nabl, un avion russe a dévoilé une colonne de camions-citernes, accompagnée par des 4x4 équipés de canons anti-aériens qui se dirigeaient vers la frontières turco-syrienne", a annoncé le porte-parole.

    Un bombardier tactique Su-34 a été envoyé pour éliminer les cibles découvertes.

    "La frappe aérienne qui a suivi a détruit 20 camions-citernes, qui étaient utilisés par Daech pour la contrebande de pétrole vers la Turquie, et deux 4x4 équipés de canons anti-aériens ZU-23", a ajouté M. Konachenkov.

    Djihadistes de l'EI
    © Photo. Screenshot

    Les forces aérospatiales russes ont d'ailleurs frappé une cible importante des terroristes, aux environs d'El-Hadra, dans la province syrienne de Lattaquié. Un avion Su-25 a détruit deux pièces d'artillerie et un dépôt militaire.

    Les forces ont détruit un système Osa qui avait été précédemment pris aux troupes syriennes. Les informations correspondantes ont été reçues du centre d'informations de Bagdad.

    De plus, un Su-34 russe, grâce aux informations fournies par l'opposition syrienne, a pilonné un rassemblement de chefs djihadistes, à proximité de Raqqa. Le bâtiment où ils se massaient a été entièrement détruit, a précisé M. Konachenkov.

    "Lundi, des représentants d'une des milices de l'opposition syrienne basée dans le nord-est du pays ont fourni des informations sur une rencontre planifiée de seigneurs de guerre de Daech, dans les alentours de Raqqa".

    Selon le porte-parole, il y a quelques jours des représentants de l'opposition syrienne combattant dans la province d'Idlib ont fourni aux forces russes des informations concernant la position d'un grand dépôt d'armes du groupe terroriste Front al-Nosra près de la ville de Zerba. Après une reconnaissance aérienne, un bombardier Su-24M a détruit ce dépôt.

    La déclaration du département d'Etat américain sur les liens entre l'opération aérienne des forces russes en Syrie et les victimes parmi la population civile du pays ne sont appuyés d'aucunes preuves, a également annoncé le général russe.

    Dans le même temps, le responsable russe a souligné que les résultats des opérations aériennes américaines, qui étaient effectuées sur la base quotidienne, n'étaient rendus publics qu'en cas de morts nombreuses parmi les habitants civils.

    Quand Daech se vide de son pétrole
    © Sputnik.
    Quand Daech se vide de son pétrole
    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

    Lire aussi:

    "La Turquie aidait Daech"
    La Russie répond à Daech et venge l’Europe
    Les USA tirent-ils profit de la montée de Daech?
    Erdogan refuse de lutter contre Daech tant que Assad est au pouvoir
    Tags:
    frappe aérienne, Etat islamique, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik