Ecoutez Radio Sputnik
    Un an après l'attaque, tirage à un million pour Charlie Hebdo

    Un an après l'attaque, tirage à un million pour Charlie Hebdo

    © AFP 2017 Philippe Huguen
    International
    URL courte
    161151225

    Le journal satirique français Charlie Hebdo sortira un numéro spécial marquant le premier anniversaire de l'attentat du 7 janvier dernier, rappelle le Guardian.

    Selon le quotidien britannique, l'hebdomadaire satirique français sortira le 6 janvier un numéro spécial tiré à près d'un million d'exemplaires commémorant l'attaque. Le numéro double comptera 32 pages au lieu des 16 traditionnelles et comprendra des dessins des disparus ainsi que ceux des caricaturistes actuels de la rédaction.

    Pour ce numéro spécial, le journal satirique a reçu une commande importante en provenance de certains pays étrangers, en particulier d'Allemagne, où les diffuseurs ont demandé 50.000 exemplaires.

    Une semaine après les attentats du 7 janvier, l'hebdomadaire français a sorti un numéro tiré exceptionnellement à 7.5 millions d'exemplaires, réalisant ainsi le plus grand tirage pour un périodique français. Après l'attaque, le nombre d'abonnés du journal est passé en moins d'un mois de 10.000 à 220.000.

    Début janvier, suite à la publication de caricatures du prophète Mahomet, des individus masqués ont fait irruption au siège de la rédaction de Charlie Hebdo, à Paris, et ont ouvert le feu à l'arme automatique, tuant 12 personnes. Cet attentat a été suivi d'autres attaques armées dans la capitale française et ailleurs dans le pays.

    Lire aussi:

    Un député russe répond en français à Charlie
    Cette association française qui n'est plus Charlie
    Caricatures Charlie Hebdo: les Français disent non à l'inhumanité sous couvert de liberté
    Caricatures de Charlie Hebdo: le Sénat russe attend de Paris des explications
    Charlie s'entête dans la satire de victimes
    L'auteur des caricatures de Mahomet quitte Charlie Hebdo
    Tags:
    attentat, Je suis Charlie, tirage, tirage au sort, Charlie Hebdo, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik