Ecoutez Radio Sputnik
    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un

    Corée du Nord: une main tendue vers le sud?

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    10374

    En adressant ses vœux du Nouvel An à ses citoyens, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est dit ouvert à un rapprochement avec la Corée du Sud.

    "Il est nécessaire d'ouvrir une nouvelle époque de la réunification", a-t-il souligné dans un discours télévisé d'une durée de 29 minutes.

    Kim Jong-un a consacré une partie importante de son adresse à la nécessité d'intensifier le développement économique de la Corée du Nord et de transformer le pays en une puissance mondiale des plus fortes.

    Il a également évoqué le congrès du Parti du travail, principal parti politique nord-coréen, prévu pour cette année. Les autorités de Corée du sud s'attendent d'ailleurs à ce qu'à cette occasion des réformes économiques d'envergure soient annoncées. Le dernier congrès de ce parti s'est tenu il y a 36 ans.

    Le chef nord-coréen a appelé les Etat-Unis et la Corée du Sud à renoncer aux essais militaires conjoints, que la Corée du Nord qualifie de "répétition d'une guerre" contre elle-même.

    Par ailleurs, Kim Jong-un a souligné la nécessité de varier l'arsenal militaire de son pays, sans pour autant mentionner l'arme nucléaire.

    En 2005 la Corée du Nord a déclaré avoir créé son arme nucléaire et a à trois reprises effectué ses essais.

    Lire aussi:

    Avec 5kg de plutonium, la Corée du Nord pourrait créer la bombe atomique
    10 adeptes de Daech arrêtés en Corée du Sud
    La sœur de Kim Jong-un «serait une personne idéale» pour s’entretenir avec les USA
    Tags:
    réunification, économie, Kim Jong-un, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik