International
URL courte
614512
S'abonner

L'Otan perd des points face à la modernisation des forces armées russes et craint un renforcement des positions de la Russie, estime un de ses généraux.

Le général allemand de l'Otan Hans-Lothar Domröse s'est prononcé au sujet de la performance des forces armées russes et a dévoilé les craintes de l'alliance à ce sujet.

"Dès le deuxième mandat de Vladimir Poutine, les investissements de la Russie dans le domaine de la défense se sont intensifiés, ce qui rend aujourd'hui ses forces armées ultramodernes, flexibles et aptes au combat", souligne M.Domröse.

En même temps, l'alliance a considérablement abaissé la barre depuis 25 ans. Ses forces armées ont été réduites de 25% durant cette période, déplore le général de l'Otan.

Quant au rapport de forces, l'Otan devrait veiller à ce qu'aucun des plateaux de la balance ne penche vers une des parties. Une fois l'équilibre perdu, l'Otan serait obligée d'entamer des négociations avec la Russie sur le désarmement. Dans l'éventualité où elles échoueraient, il ne resterait à l'organisation qu'à augmenter sa force militaire, selon Hans-Lothar Domröse.

Suivant ce dernier scénario, l'Otan aurait besoin d'effectuer une modernisation drastique de ses performances militaires et de remettre sur les rails des technologies perdues depuis 25 ans. La lutte antiaérienne devrait occuper une place à part car certains pays-membres de l'Otan ne possèdent pas de système antiaérien, reconnaît M.Domröse interviewé par le journal Focus.

L'année 2015 n'a pas apporté de grands succès à l'alliance et s'est avérée difficile et tendue, conclue le général. 


Lire aussi:

Russie ou Otan, qui attise le feu?
Otan: pas de forces terrestres en Syrie
L'Otan salue l'engagement de l'Allemagne contre l'EI
Les USA doivent arrêter l’expansion insensée de l’Otan
Tags:
militaires russes, armée, OTAN, Hans-Lothar Domröse, États-Unis, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook