International
URL courte
8120
S'abonner

Des migrants ont provoqué une émeute dans un centre de rétention à Corinthe. Une trentaine de réfugiés ont jeté des pierres aux gardiens, causé des dégâts au bâtiment, et incendié des matelas.

Un centre de rétention pour migrants à Corinthe a été le théâtre, samedi 2 janvier, d'une émeute des migrants protestant contre leur rapatriement, selon l'Agence athénienne.

L'émeute a éclaté samedi soir quand près de 30 migrants placés dans un ancien camp de l'infanterie à Corinthe ont entamé une manifestation contre leur détention dans ce "centre de l'hospitalité", comme sont appelés en Grèce les camps de rétention, et contre un éventuel rapatriement.

Les réfugiés ont jeté des pierres aux gardiens, causé des dégâts au bâtiment, et incendié des matelas. Les services d'ordre ont rapidement calmé la sédition. Il n'y a pas eu de blessés, mais le centre de rétention a subi des dommages matériels, rapporte l'agence grecque.

Selon l'agence Frontex, chargée de gérer la coopération opérationnelle aux frontières de l'UE, près de 1,2 million de migrants, pour la plupart des Syriens, sont arrivés en Europe au cours des dix premiers mois de l'année 2015. La Commission européenne estime qu'il s'agit de la crise migratoire la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale.

Fin décembre, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a pour sa part fait savoir que plus d'un million réfugiés sont arrivés en Europe en 2015, dont 973.500 s'y sont rendus en traversant la Méditerranée et les 34.000 autres sont arrivés par voie terrestre en Bulgarie et en Grèce depuis la Turquie.

Lire aussi:

Migrants: l’Allemagne examine des aménagements législatifs
Les migrants ont tenté de s'introduire dans l'Eurotunnel à Calais
Des migrants campent sur la place de la République à Paris
Un million de migrants arrivés en Europe en 2015
Tags:
émeutes, migrants, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook