International
URL courte
La crise irano-saoudienne (2016) (46)
26936
S'abonner

Suite à l'Arabie saoudite, Bahreïn a pris la décision de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran, rapporte l'agence BNA.

Le royaume de Bahreïn, qui entretient des relations étroites avec Riyad, a rompu lundi ses relations diplomatiques avec l'Iran, moins de 24 heures après une décision similaire de l'Arabie saoudite, a annoncé l'agence officielle BNA.

"Le Royaume de Bahreïn a décidé de rompre les liens diplomatiques avec la république islamique d'Iran et exige que tous les membres de la mission diplomatique quittent le royaume sous 48 heures. Le royaume ferme sa mission diplomatique en Iran et rappelle tous ses employés", a rapporté l'agence. 

Cette information a également été relayée par le site d'informations iranien Tabnak, citant le ministre bahreini de l'Information, Isa Abdulrahman Al Hammadi.

Ces développements sont survenus après l'exécution samedi dernier d'un dignitaire chiite en Arabie saoudite et des attaques de représailles contre des missions diplomatiques saoudiennes en Iran.

Dossier:
La crise irano-saoudienne (2016) (46)

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Une vingtaine de voyous s’attaquent aux pompiers de la Drôme avec des tirs de mortiers et des pierres
Tags:
rupture, relations diplomatiques, Bahreïn, Arabie Saoudite, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook