International
URL courte
Situation dans le Donbass (2016) (33)
286710
S'abonner

Lougansk se dit disposé à relâcher tous les prisonniers de guerre ukrainiens. Tous les militaires des forces armées d'Ukraine faits prisonniers sur le territoire de la république autoproclamée seront relâchés.

Le chef de la République populaire autoproclamée de Lougansk Igor Plotnitski a ordonné de relâcher tous les militaires ukrainiens faits prisonniers sur le territoire de la république. Selon le service de presse du chef de la république, sa décision a été prise à l'occasion du Noël orthodoxe.

"C'est à la veille et en l'honneur de Noël que j'ai donné l'ordre de relâcher tous les militaires ukrainiens se trouvant sur le territoire de la république", communique le service de presse citant le texte officiel des vœux de Noël d'Igor Plotnitski.

Le nombre de militaires concernés n'a pas été précisé.

Dans ses vœux de Noël, Igor Plotniski a rappelé que cette fête faisait naître des sentiments nobles et inspirait de bonnes œuvres.

"Je suis sûr que la lumière de l'Etoile de Bethléem et les prières de Noël suggéreront une réponse convenable aux gouverneurs de Kiev. Nous sommes prêts à régler tous les différends à la table des négociations et sans effusion de sang", a-t-il déclaré.

En avril 2014, les autorités d'Ukraine ont déclenché une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk. Selon les données actualisées de l'Onu, le conflit a fait plus de 8.000 morts.

Le 1er septembre dernier, une nouvelle trêve est entrée en vigueur dans le Donbass. Fin septembre, les parties ont signé l'accord sur le retrait de la ligne de séparation des chars de combat et des armes lourdes. Le processus a été achevé le 12 novembre 2015.

 

Dossier:
Situation dans le Donbass (2016) (33)

Lire aussi:

Donbass: à quand la paix?
Ukraine: les insurgés "libéreront le Donbass" si Kiev adhère à l'Otan
Ukraine: le retrait des armes lourdes essentiel pour le règlement
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Tags:
libération des prisonniers, Noël, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), Igor Plotnitski, Lougansk, Kiev, Donbass, Donetsk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook