International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
551363
S'abonner

Un des chefs de Daech, connu sous le nom d'Abu Mouaz, a été abattu à la suite des frappes des forces aériennes irakiennes.

Suite à des frappes aériennes dans la province d'Al-Anbar, dans l'ouest du pays, les forces irakiennes ont annoncé avoir supprimé un membre de Daech qui assurait les fonctions de ministre de la Guerre.

"Le soi-disant ministre de la Guerre de Daech a été tué, ainsi que trois militants qui l'accompagnaient, suite aux frappes des forces aériennes irakiennes dans le quartier de Barvana près de la ville d'Haditha dans la province d'Al-Anbar", pouvait-on lire sur la page Facebook de l'armée irakienne.

Selon la chaîne de télévision Al-Arabiya, en plus du ministre de la Guerre de Daech, un dénommé Samer Mohammed Matloub Al-Mahlawi aussi connu sous le nom d'Abu Mouaz, l'armée irakienne a également abattu un des chefs principaux des terroristes dans l'ouest de l'Irak, Hadvan al-Ravi.

Le service de presse de l'armée irakienne avait auparavant annoncé avoir capturé le ministre des Finances de l'Etat islamique lors d'une opération visant à libérer la ville de Ramadi.

Les forces irakiennes ont annoncé, le 28 décembre, avoir libéré Ramadi, capitale de la province d'Al-Anbar située à une centaine de kilomètres de Bagdad. Cependant, le gouverneur de la province, Sohaib Alrawi, a expliqué que près de 20% du territoire de la ville était toujours contrôlé par les islamistes.

En trois ans les terroristes sont parvenus à s'emparer de territoires importants en Irak et en Syrie. En outre, ils tentent d'étendre leur influence dans des pays d'Afrique du Nord, notamment en Libye. Selon certaines estimations, le territoire contrôlé par Daech représenterait une superficie d'environ 90.000 km2. Les données concernant les effectifs de l'organisation terroriste varient entre 50.000 et 200.000 hommes.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

"La fin de l’EI se rapproche à grands pas"
Daech pourrait fabriquer des missiles capables d'abattre des avions
Des affrontements acharnés entre Daech et les talibans en Afghanistan
La coalition menée par les USA a effectué 26 frappes en Syrie et Irak
Irak: 22.000 tués et blessés en 2015
Irak: cinq militaires turcs blessés et un Irakien tué par l’EI
Irak: le contingent turc quitte un camp près de Mossoul
Tags:
lutte antiterroriste, frappe aérienne, ministre, guerre, Al-Arabiya, Etat islamique, Ramadi, Libye, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook