Ecoutez Radio Sputnik
    Des spectateurs regardent des nouvelles suite au test nucléaire nord-coréen

    Le CS de l'Onu prépare des mesures de rétorsion suite au test nord-coréen

    © AP Photo/ Lee Jin-man
    International
    URL courte
    Nucléaire coréen (373)
    352145731

    Le Conseil de sécurité des Nations unies entame les travaux sur une résolution prévoyant des mesures de rétorsion suite au test nord-coréen d'une bombe à hydrogène, a déclaré l'ambassadeur uruguayen à l'Onu, Elbio Rosselli, président en exercice du Conseil.

    A l'issue d'une série de rencontres à huit clos, le Conseil de sécurité de l'Onu a condamné à l'unanimité le test nucléaire annoncé par la Corée du Nord et a promis de se mettre au travail sans délai pour prendre des mesures en conséquence.

    "Les membres du Conseil ont rappelé qu'ils avaient auparavant exprimé leur détermination à prendre de nouvelles mesures en cas de nouvel essai nucléaire de la République populaire démocratique de Corée", a déclaré Elbio Rosselli.

    Face à cette atteinte flagrante aux résolutions du Conseil de sécurité, les membres du Conseil entendent se mettre immédiatement aux travaux sur de telles mesures.

    "Conformément à cet engagement et à la gravité de cette violation, les membres du Conseil de sécurité vont commencer immédiatement à travailler à de telles mesures", a affirmé le diplomate.

    Mercredi 6 janvier, la Corée du Nord a annoncé avoir fait exploser avec "succès" une bombe à hydrogène ou bombe thermonucléaire. L'essai en question a eu lieu sur le polygone de Punggye-ri, site historique des tests nucléaires nord-coréens.

    L'Institut américain de géologie (USGS) et l'agence de météorologie sud-coréenne ont détecté à cet endroit un séisme d'une magnitude située entre 4,2 et 5,1. Selon l'agence sud-coréenne, le séisme avait "un caractère artificiel".

    Dossier:
    Nucléaire coréen (373)

    Lire aussi:

    Essai nucléaire nord-coréen: la sécurité nationale russe est concernée
    Pyongyang annonce le succès de son premier test de bombe H
    Bombe H nord-coréenne: un non-évènement stratégique
    Tags:
    tests nucléaires, nucléaire, Conseil de sécurité de l'Onu, Elbio Rosselli, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik