International
URL courte
47450
S'abonner

Les autorités chinoises ont ordonné aux banques de limiter la vente des dollars américains aux personnes physiques et morales.

La publication de cette information par le journal Financial Times est intervenue lorsque le taux de parité centrale de la monnaie chinoise a baissé de 332 points de base, jeudi, à 6,5646 par rapport au dollar américain, soit le niveau le plus bas depuis le 18 mars 2011.

Selon les experts, la réduction de la vente de devises est une façon pour la Banque centrale chinoise de faire face au flux des capitaux. Les dollars US et ceux de Hong Kong font l'objet de fortes sollicitations dans les villes chinoises de Shanghai et Shenzhen, ce qui est un sujet de préoccupations pour le gouvernement du pays.

"Les banques de taille moyenne à Shanghai ne peuvent vendre que 5.000 dollars américains par jour sans réservation préalable; 10.000 dollars, s'il y a une réservation. Les clients ne sont autorisés qu'à faire trois commandes par semaine", indique le journal.

Il est à noter qu'avant l'introduction de ces restrictions l'achat de devises américaine était déjà compliqué. Par exemple, les personnes physiques ne pouvaient acquérir que 50.000 dollars par an.

Par ailleurs, selon un article publié jeudi sur le site Internet de la Banque centrale chinoise, la banque se déclare capable de maintenir, de manière fondamentalement stable, le yuan à un niveau d'équilibre raisonnable, malgré des pressions spéculatives.

Toujours jeudi, la Bourse de New York a terminé en forte baisse, affectée comme la veille par les turbulences sur les marchés chinois et la chute des cours du pétrole.

L'indice Dow Jones, en baisse de 1,47% mercredi, a encore cédé 392,82 points, ou 2,32%, à 16.513,69.

Lire aussi:

La Chine réorganise ses forces armées
La Chine va obtenir un nouveau porte-avions
La Chine expulse une journaliste française accusée de "défendre" le terrorisme
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
restrictions, yuan, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook