International
URL courte
27394
S'abonner

Des entrepreneurs américains sont intéressés à normaliser le partenariat économique avec la Russie.

Il existe ces derniers temps "certains signes d'apaisement" dans les relations entre les Etats-Unis et la Russie, a déclaré lundi le vice-président du centre de l'Eurasie à Washington, Earl Rasmussen.

"Malgré la situation politique actuelle, le business américain est toujours positif à l'égard de la Russie. Je pense que les entrepreneurs des Etats-Unis sont intéressés à améliorer les relations politiques et à normaliser notre partenariat économique", a dit l'expert. Il regrette que "les tendances politiques prévalent sur les intérêts de croissance économique et de développement". Cependant, on note des "signes d'adoucissement de la position des Etats-Unis envers la Russie et une volonté de coopérer plus sérieusement avec elle".

M. Rasmussen est convaincu que la Russie "continue de se développer malgré les sanctions américaines". Il fait ressortir dans ce contexte "les initiatives de diversification de l'économie nationale et le renforcement du rôle russe dans les structures comme les BRICS, la Communauté économique eurasiatique (CEE) et le renforcement de sa position au Proche-Orient, ce qui aura une importance positive pour la Russie dans une perspective à long terme".

Tout en soulignant qu'il exprimait sa propre opinion, l'expert, qui coopère avec la Russie depuis plus de 20 ans, a estimé que les hommes d'affaires américains devaient examiner de près la possibilité de se joindre à ces projets russes.

Lire aussi:

L'Europe est prête à privilégier la Russie aux dépens des USA
Clinton: Vladimir Poutine possède un potentiel énorme
Le pire héritage d'Obama: les relations ruinées avec la Russie
Trop tard de corriger les erreurs de 2015 pour Washington
Tags:
Earl Rasmussen, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook