International
URL courte
421019
S'abonner

Moscou a confirmé l'interpellation de trois Russes par la police turque.

Suite à l'attentat du 12 janvier à Istanbul, les autorités turques ont interpellé trois ressortissants russes soupçonnés d'appartenir au groupe terroriste Etat islamique (EI, Daech), rapporte l'agence Dogan News.

!-- —>

Bu video Adobe Flash Player'ın son sürümünü gerektirmektedir.

Adobe Flash Player'ın son sürümünü indirin.

!-- —>

Ce fait a été confirmé par le consulat général de Russie à Antalya.

"Nous confirmons l'interpellation de trois Russes et essayons d'en connaître les raisons", a déclaré le consul général Alexandre Tolstopiatenko.

Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, "immédiatement après avoir appris l'interpellation de trois citoyens russes, nos missions diplomatiques sont entrées en contact avec les autorités turques afin d'élucider toutes les circonstances de cet acte". D'après les procès-verbaux dressés par la police turque, "les intéressés ont refusé de s'entretenir avec les officiels russes", a ajouté Mme Zakharova.

Les Russes interpellés à Antalya sont soupçonnés de soutenir matériellement les djihadistes de Daech. Selon l'agence Anadolu, plusieurs documents numériques, des fusils de chasse et des armes pneumatiques ont été saisis lors d'une perquisition dans leur domicile.

L'agence Dogan News souligne pour sa part que "les personnes soupçonnées d'apporter un soutien logistique à l'EI entretenaient des contacts permanents avec des membres de ce groupe dans la zone des combats".

Lors de l'opération engagée mardi dans le sud et le sud-est de la Turquie suite à l'attentat d'Istanbul, les forces de sécurité du pays ont interpellé 59 personnes soupçonnées d'être affiliées à l'Etat islamique.

Selon le ministère russe des Affaires étrangères, près de 2.500 Russes faisaient le jihad en 2015 aux côtés de Daech.

Lire aussi:

Attentat d'Istanbul: une guide turque sauve des touristes allemands
Turquie: blackout informationnel après l'attentat d’Istanbul
Paris se positionne sur les frappes aériennes américaines en Syrie
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Tags:
interpellation, attentat, explosion, Maria Zakharova, Antalya, Istanbul, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook