International
URL courte
218
S'abonner

Une série d'explosions de nature apparemment terroriste s'est produite dans le centre de Jakarta, jeudi le 14 janvier.

Ce matin, la capitale indonésienne Jakarta est devenue la scène de coups de feu et d'environ six explosions, selon la télévision locale.

Une des explosions a retenti près d'un poste de police, le détruisant. Une autre détonation s'est produite devant un café Starbucks. La suivante a retenti en face d'un centre commercial. Environ 14 assaillants dont trois kamikazes ont pris part aux attaques, selon les informations préliminaires.

Le nombre de victimes demeure pour le moment incertain, quoique l'AFP parle de 4 morts. L'agence Reuters, pour sa part, alourdit le bilan jusqu'à six personnes.

Le chef d'Etat indonésien Joko Widodo a d'emblée qualifié ces déflagrations d'"actes terroristes". Au moins une des détonations aurait été déclenchée par un kamikaze, selon les forces de l'ordre. Le quotidien indonésien The Jakarta Globe fait en outre état de sept victimes.

"Ce magasin et tous les autres magasins Starbucks de Jakarta demeureront fermés, par mesure de précaution, jusqu'à nouvel ordre. Nous suivons de près cette situation", a annoncé le groupe Starbucks dans un communiqué émis de son siège à Seattle. 

Quatre assaillants dont deux kamikazes ayant organisé les attaques à Jakarta ont été éliminés, rapporte la police locale.

Les agents de police ainsi que les membres des forces spéciales sont actuellement déployés dans le centre-ville et mènent une opération contre des combattants réfugiés dans une salle de cinéma. La police a encerclé tous les bâtiments à proximité.

Au moins quatre voitures blindées équipées de mitrailleuses de gros calibre sont également déployées sur place.


Lire aussi:

Indonésie: un attentat djihadiste déjoué
Nouvel attentat perpétré en Turquie
Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Plusieurs sangliers «poursuivis, heurtés puis écrasés» dans les Vosges – photo, vidéo
Tags:
attentat, explosion, terrorisme, Joko Widodo, Jakarta, Indonésie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook