Ecoutez Radio Sputnik
    L'énergie solaire

    Les énergies renouvelables battent des records d'investissements

    © AP Photo / Xinhua, Liu Xiao
    International
    URL courte
    15161

    En 2015, les investissements dans les sources d'énergies renouvelables ont encore battu des records malgré une chute considérable du cours du pétrole.

    L'agence de presse Bloomberg annonce que les dépenses globales consacrées aux "énergies vertes" ont atteint 329 milliards de dollars US, soit une croissance de 4%  par rapport à 2014.

    Les analystes de l'agence estiment que cette hausse reflète une augmentation de l'avantage concurrentiel des énergies solaire et éolienne en termes de prix.

    Parmi les plus grands acteurs mondiaux sur le marché, c'est la Chine qui a le plus augmenté ses investissements dans ce secteur, avec une croissance de 110,5 milliards de dollars, soit de 17%. Les sociétés américaines des "énergies vertes" ont réussi à investir deux fois moins (soit 56 milliards de dollars).

    En 2015, la production d'énergie renouvelable a augmenté de 30%, soit de 121 gigawatts (64 gigawatts d'énergie éolienne et 57 gigawatts d'énergie solaire).

    En décembre dernier, les participants au sommet de Paris ont signé un nouvel accord-cadre de l'Onu, fixant les normes des émissions de gaz à effet de serre après l'an 2020 et déterminant les mesures visant à stopper les changements climatiques. Ce document prévoit de réduire les émissions de gaz causant un réchauffement de la surface terrestre, entre autres, par le développement des énergies renouvelables. 


    Lire aussi:

    Les autorités pékinoises rehaussent le niveau d’alerte écologique
    USA: catastrophe écologique provoquée par l’agence de protection de l’environnement
    Ukraine: l'armée pilonne une usine chimique, risque de catastrophe écologique
    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    Tags:
    énergie solaire, émissions, gaz à effet de serre, ONU, Bloomberg, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik