International
URL courte
24356
S'abonner

Le département des Transports des Etats-Unis a constaté que les pilotes américains ne savaient plus voler correctement en mode manuel.

Le département américain des Transports s'est penché sur la question de savoir si la formation des pilotes de ligne leur permettait de prendre le contrôle des appareils lorsque surviennent des problèmes techniques nécessitant de passer en mode manuel.

Le rapport rendu publique, qui constate un manque de compétences représentant une "tendance inquiétante", ne prête pas à l'optimisme. 

Afin de perfectionner l'efficacité du pilote, les compagnies aériennes ont eu tort de passer à l'automatisation quasi complète des vols. Un événement inattendu suffirait à déboussoler le pilote ainsi qu'à le pousser à commettre des bavures lors d’un passage en mode manuel.

Passer à l'ancienne méthode ou courir après deux lièvres à la fois? En fait, la Federal Aviation Administration ne donne pas de conseils précis quant à la formation des pilotes, tout en soulignant ne pas avoir de processus "pour veiller à ce que les pilotes de ligne soient formés pour utiliser et surveiller les systèmes d’automatisation tout en conservant une maîtrise du pilotage manuel".


Lire aussi:

Dakar-2016: un accident lors du prologue, dix blessés
L’armée US refuse la mule robotique
Assad se rendra en Iran sous escorte aérienne russe
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
vols, crash d'avion, formation, pilote, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook