International
URL courte
La crise financière en Grèce (237)
7156
S'abonner

Le Fond monétaire international est mécontent de l'avancement des réformes en Grèce, en particulier, de la réforme des retraites.

Le Fonds monétaire international refuse actuellement de participer à la troisième tranche de l'aide financière pour la Grèce et l'appelle à des réformes économiques importantes.

Le potentiel économique de la Grèce doit être renforcé, de plus, le montant total de la dette doit être stabilisé, a déclaré la directrice générale du FMI Christine Lagarde, dans une interview accordée au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Mme Lagarde a noté que ces conditions n'étaient actuellement pas remplies et les résultats de la réforme des retraites n'étaient pas encore visibles, bien que son lancement ne puisse qu'être applaudi. Selon elle, le FMI constate le processus politique lancé à Athènes, cependant, son étalement dans le temps reste incertain.

La réforme des retraites controversée dans la République hellénique est la cause principale de l'inquiétude des observateurs internationaux qui vont bientôt se prononcer sur la mise à disposition de la troisième tranche de l'aide financière à Athènes d'un montant total de 86 milliards d'euros.

Par ailleurs, le ministre grec des Finances Euclide Tsakalotos, dans une interview au journal allemand Handelsblatt, a réitéré la volonté de la Grèce de coopérer avec le FMI concernant la réalisation des programmes d'aide. Il a rappelé, en même temps, que la participation du FMI au programme avait déjà été convenue.

La Grèce a adopté, en octobre dernier, un ensemble de réformes envisageant l'introduction de nouvelles normes d'austérité qui avaient été prévues dans le programme de l'aide financière à Athènes. Les réformes prévoient, notamment, la libéralisation du marché de l'énergie, le rehaussement de l'âge de départ à la retraite, une baisse des pensions et l'aggravation des sanctions pour fraude fiscale.

Dossier:
La crise financière en Grèce (237)

Lire aussi:

Emeutes dans un centre de rétention pour migrants en Grèce
La Grèce rappelle son ambassadeur en République tchèque. Scandale
Le parlement de Grèce vote pour la reconnaissance de l'Etat palestinien
La Grèce bientôt exclue de l'espace Schengen?
Alexis Tsipras veut poser les fondements d'une nouvelle Grèce
Grèce: Tsipras forme son gouvernement
Tags:
dette grecque, crise financière, Fonds monétaire international (FMI), Euclide Tsakalotos, Christine Lagarde, Alexis Tsipras, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook