Ecoutez Radio Sputnik
    Session plénière de l'APCE

    La délégation russe prolonge son boycott de l’APCE

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    601202
    S'abonner

    La Russie se dit prête à revenir à Strasbourg uniquement sur un pied d’égalité.

    Leonid Sloutski
    © Sputnik . Kirill Kalinnikov
    La délégation russe a décidé de ne pas participer à la session d'hiver de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), a annoncé lundi aux journalistes le sénateur Leonid Sloutski, chef du comité de la Douma (chambre basse du parlement russe) en charge des affaires de la CEI, de l'intégration eurasiatique et des relations avec les russophones.

    "Une lettre adressée à la présidente de l'APCE Anne Brasseur, signée par les présidents des deux chambres du parlement russe, indique que les pouvoirs de la délégation russe pour 2016 feront l'objet d'une requête plus tard. Nous ne participerons pas à la session de janvier", a-t-il dit.

    La Russie retournera à Strasbourg uniquement sur un pied d'égalité et à condition que tous ses pouvoirs lui soient restitués. La Russie "ne tolèrera aucune discrimination et toutes les sanctions contre la délégation russe sont inadmissibles", a indiqué M. Sloutski, citant le président de la Douma Sergueï Narychkine.

    Fin janvier 2015, suite aux événements en Ukraine, l'APCE a adopté une résolution privant la délégation russe du droit de vote et de participation au travail des organes statutaires de l'APCE, ainsi qu'au suivi des élections. En réponse, la délégation russe a quitté l'APCE jusqu'à la fin de l'année 2015.

    Lire aussi:

    L'APCE devrait changer de cible
    La Russie prendra la décision concernant sa participation à l'APCE en janvier
    Juridiquement, la Russie ne peut pas quitter l'APCE
    Tags:
    Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik