International
URL courte
La crise irano-saoudienne (2016) (46)
41934
S'abonner

"On ne peut pas acheter tout simplement une bombe et la transmettre", estime John Kerry.

L'Arabie saoudite est consciente que l'acquisition de l'arme nucléaire est une mission quasi impossible à réaliser et ne renforcera pas la sécurité du pays à la lumière de la forte détérioration dans les relations avec l'Iran, a déclaré lundi le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

"On ne peut pas acheter tout simplement une bombe et la transmettre", a annoncé John Kerry dans une interview à la chaîne CNN. Il a ainsi commenté l'éventuel achat par Riyad d'une bombe atomique, compte tenu du fait que l'Arabie saoudite dispose de financement suffisant lui permettant d'en avoir une.

La violation du régime de non-prolifération des armes nucléaires entraîne des conséquences graves que les autorités du royaume ne peuvent pas ignorer, a rappelé le diplomate.

"Il existe des conséquences graves. Je veux dire que cela peut impliquer de sérieuses complications. L'Arabie saoudite se doute qu'elle ne sera pas protégée ainsi. Et cela (l'acquisition d'une arme nucléaire, ndlr) ne sera pas une chose facile, car elles (les autorités saoudiennes, ndlr) seront soumises aux mêmes sanctions que l'Iran quant à la non-prolifération, les inspections etc."

Les relations entre l'Iran et l'Arabie saoudite se sont détériorées ces derniers mois en raison de la guerre en Syrie, en Irak et au Yémen et suite à la tragédie survenue à Mina en septembre 2015, lorsque plus de 6.000 personnes ont été tuées dans la bousculade lors d'un pèlerinage. Elles se sont aggravées davantage après l'exécution par Riyad, le 2 janvier, d'un ayatollah chiite de renom Nimr Baqr al-Nimr. Des manifestants iraniens en colère ont attaqué les missions diplomatiques saoudiennes à Téhéran et à Machhad. Riyad a riposté en rompant ses relations diplomatiques avec l'Iran.

Dossier:
La crise irano-saoudienne (2016) (46)

Lire aussi:

La dernière fois devant le Congrès: Obama fait le bilan au parfum de "leadership"
Iran vs Arabie saoudite : les Saoud en difficultés
Sénateur US: la Ligue arabe devrait impliquer Moscou dans la lutte contre l’EI
Tags:
Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), bombe atomique, nucléaire, John Kerry, Iran, États-Unis, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook