Ecoutez Radio Sputnik
    boulettes de porc

    La hache de "guerre des boulettes de porc" enterrée au Danemark

    © Photo. facebook
    International
    URL courte
    17341
    S'abonner

    Le conseil municipal de la commune danoise de Randers a voté pour la présence de la viande de porc dans le menu des établissements municipaux. 16 membres du conseil se sont prononcés pour et 15 contre.

    Cela faisait plusieurs années que la viande de porc était exclue du menu des écoles danoises, car les enfants provenant des familles musulmanes n'en mangeaient pas. Les hommes politiques de la commune danoise de Randers et notamment le Parti populaire danois ont décidé de garantir le service de boulettes et plus généralement de viande de porc dans les établissements publics. Cette exigence politique pouvait être interprétée comme une réponse à "la ferveur religieuse croissante de la population", selon le journal Politico.dk.

    Frank Nørgaard, représentant du Parti populaire danois, s'est dit craindre que le Danemark ne perde certaines de ses habitudes en voulant simplement "contenter un groupe déterminé".

    "Personne n'a l'intention d'obliger les enfants musulmans à manger les boulettes de viande", a-t-il expliqué. D'après lui, il fallait juste que la viande de porc figure dans le menu. Et ceux qui n'en mangeaient pas devraient se voir proposer une alternative, du poulet, par exemple.
    "Nous respectons la religion, mais pas au dépens des bons vieux plats danois", a-t-il ajouté.

    Après le vote, un des membres du conseil qui avait voté "contre le porc", a estimé que la décision du Parti populaire danois soulevait une question "inutile" et "absurde" et posait un problème totalement "tiré par les cheveux", cite le quotidien conservateur danois Jyllands-Posten.

    Mais désormais les écoles maternelles de Randers sont obligés de faire la culture à manger danoise une partie des établissements municipaux pour les enfants.

    Selon un sondage effectué pour Jyllands-Posten, 83,4% des musulmans danois estiment que seule la viande halal peut être servie dans les établissements accueillant des enfants. Dans le même temps, seulement un quart des Danois non-musulmans est d'accord avec cela.

    Lire aussi:

    "Les Frères musulmans sont derrière la crise migratoire en Europe"
    France: des musulmans "veillent" à la messe de Noël
    La réponse des internautes musulmans à l’appel de Daech
    Des réfugiés musulmans se convertissent au christianisme pour rester en Allemagne
    Tags:
    migrants, musulmans, porc, Danemark
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik