Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants en Allemagne

    Les Juifs ne se sentent plus en sécurité en Allemagne

    © REUTERS / Stefanie Loos
    International
    URL courte
    Crise migratoire (785)
    38192

    Les responsables de la diaspora juive en Allemagne sont préoccupés par l’arrivée massive de migrants musulmans, dont beaucoup viennent de pays hostiles à Israël et aux Juifs, et mettent en garde contre un risque de montée de l’antisémitisme dans le pays.

    Le sort de la diaspora juive en Allemagne est extrêmement préoccupant depuis l’arrivée massive de migrants musulmans, a déclaré le porte-parole de la communauté juive de Hambourg, Daniel Killy, dans une interview accordée au site allemand tagesschau.de.

    "Nous ne sommes plus en sécurité ici", a regretté M.Killy. 

    Et d'expliquer que "l’afflux massif de migrants musulmans endoctrinés dans la haine du Juif, la division de la force publique, notamment lors des viols de masse perpétrés le soir du Nouvel an dans plusieurs villes allemandes, les velléités des groupuscules néonazis", étaient autant de facteurs inquiétants pour les Juifs allemands.

    Le responsable communautaire a rappelé que fin novembre, le président du Conseil central des juifs d’Allemagne, Josef Schuster, avait déjà exprimé sa crainte de voir l’antisémitisme exploser en Allemagne avec l’arrivée massive de migrants. 

    Cette crainte est d'ailleurs partagée par les services de renseignements allemands qui préviennent que l’augmentation du nombre de migrants risque de renforcer le sentiment de haine envers les Juifs.

    Les Juifs allemands ne cachent pas leur crainte de voir l’antisémitisme exploser dans le pays avec l’arrivée massive de migrants, beaucoup d’entre eux venant de pays où "la haine des Juifs" est monnaie courante.

    La politique migratoire de la chancelière Angela Merkel est de plus en plus critiquée en Allemagne. On lui fait remarquer, même au sein de son propre parti —l’Union chrétienne-démocrate (CDU), qu’en accueillant des centaines de milliers de migrants, l’Allemagne importe l’antisémitisme des milieux islamistes.

    Comptant 118.000 membres, la communauté juive allemande est la troisième communauté juive d’Europe, derrière la France et le Royaume-Uni.

    Dossier:
    Crise migratoire (785)

    Lire aussi:

    Cimetière profané: Hollande promet d’être ferme face à l’antisémitisme
    Antisémitisme: aucun Etat d'Europe n'est à l'abri (rapporteur de l'APCE)
    Antisémitisme dans les pays d'Europe: un sénateur russe présentera un rapport à la session d'été de l'APCE
    Tags:
    antisémitisme, migrants, Juifs, Conseil central des juifs d’Allemagne, Josef Schuster, Daniel Killy, Israël, Cologne, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik