Ecoutez Radio Sputnik
Le président français François Hollande

Ni vu, ni connu: Hollande veut achever le retour de la France dans l'Otan

© AFP 2016 Dominique Faget
International
URL courte
371435025214

En toute discrétion, le gouvernement français a déposé un projet de loi qui prévoit la réintégration totale de la France dans l'Otan.

Selon le Canard enchaîné, le Conseil des ministres a donné le 4 janvier "autorisant l'accession de la France au protocole sur le statut des quartiers généraux militaires internationaux créés en vertu du Traité de l'Atlantique Nord", projet déposé dans la foulée à la Présidence du Sénat.

De fait, indique le Canard enchainé dans son édition publiée cette semaine, la France, sous l'impulsion de l'actuel locataire de l'Elysée, s'apprête à réintéger l'ensemble des instances militaires de l'Alliance.

La démarche viendrait donc compléter la décision annoncée en 2007 par le président Nicolas Sarkozy d'assurer le retour de la France dans le commandement intégré de l'Otan, décision devenue effective en avril 2009.

La discrétion de l'actuel président français est compréhensible: fin 2008, François Hollande, alors premier secrétaire du Parti socialiste, avait défendu bec et ongles une motion de censure portée par le groupe socialiste contre le retour de la France dans la commandement intégré de l'Otan.

"Dans toute démocratie digne de ce nom, de tels arbitrages auraient été rendus après un vaste débat dans le pays", lançait M. Hollande à la tribune de l'Assemblée Nationale fin 2008.

"Sarkozy avait commencé le travail, Hollande rompt définitivement avec la tradition d'indépendance de la France en matière militaire", commente de son côté l'hebdomadaire Marianne en écho aux révélations du Canard enchainé. "La souveraineté militaire de la France, c'est ce que s'apprête donc à brader le gouvernement de Manuel Valls pour des motifs bien étranges".

En effet, le texte du document en question apporte peu de clarté au sens de cette démarche. Dans rapporté par Marianne, il est ainsi écrit qu'"en 2009, la France a décidé de réintégrer la structure de commandement de l'Otan. En conséquence, elle a recommencé à accueillir du personnel de l'Organisation dans ses quartiers généraux militaires sans que ses QG ne bénéficient toutefois d'aucun statut international. Seuls des arrangements de circonstance ont permis jusqu'ici l'accueil de personnels de l'Otan dans les QG situés sur le sol français. L'attractivité du territoire français s'en trouve affectée de même que l'influence française au sein des structures de commandement."

Si les motifs sont flous, la logique, elle, est très claire: de gouvernement en gouvernement, la France poursuit la logique de renonciation à sa souveraineté, et parachève son intégration au bloc atlantique. En prenant soin de ne pas consulter le peuple au sujet de ces choix stratégiques.

 

Tags:
projet de loi, démocratie, OTAN, Nicolas Sarkozy, François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
  • brunolatoileen réponse ànormandieniemen(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    normandieniemen, voyez-vous, et je n'ai pas honte de le dire, dans les années hippies j'étais Américanophile. Parce que controverse, parce que la volonté d'en finir avec la clique qui nous dirige actuellement, parce que le rêve de construire une autre société, parce que la paix plutôt que le meurtre ! Mais aujourd'hui, tout à été récupéré par cet athéisme radical et sans vergogne, or il n'y a pas que la France qui soit démuni d'un réel contre pouvoir. Et BHL.Attali continuent leurs massacres.
  • brunolatoileen réponse àrosebudhunter(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    rosebudhunter, oui je te le promet, mais les temps sont dures pour les rêveurs. Comme je viens de le dire à normandieniemen j'arrive tout droit des années de révoltes, Woodstock, le Larzac ; et je désespère de constater que la jeunesse actuelle n'est plus dans l'esprit de solidarité. Alors comme tout empire, je prie pour l'effondrement de ce système pourri, par le pourrissement de l'intérieur justement !
  • didier.thevenin
    quand seront-nous débarrassés de ces traîtres ?
  • michel.louis.loncin
    Hollande consomme la TRAHISON initiée par Sarkozy !!! "Normal" : ils sont JUIFS, tous les deux !!! PAUVRE France, DESORMAIS livrée au JUDEO-étatsunisme !!!
    C'est une CATASTROPHE ... et pour la France ... et pour l'Europe !!! Il faudra un événement HISTORIQUE d'espèce DRAMATIQUE (révolution, chute de régime voire guerre ... PERDUE par les Etats-Unis et l'OTAN) pour que la France se libère de ses chaînes !!!
  • Kobra
    Pourquoi sputnik supprime un commentaire sans aucune insulte ça plait pas au tsar?
  • Kobra
  • brisse.sayan
    De quoi retourner Mittérrand et De Gaulle 100 fois dans leurs tombes...Et dire que j'ai voté pour cette banane pourrie (FH)
  • mic.dior
    C'est vraiment le pauvre type ! Se faire lier pied et poing par les US, c'est de l'inconscience. ! Ce pays n'aura jamais un vrai président pour restaurer la souveraineté de la France. En attendant la catastrophe les français devraient prier pour que certains nuls ne reviennent pas au pouvoir. Y aura-t-il un miracle ?
  • scarface4247
    La question primordiale est : la France renonce a sa souverainete nucléaire ?
  • rosebudhunteren réponse àbrunolatoile(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    brunolatoile,
    La jeunesse est uniquement le reflet des parents et de la société qui ont formatés sa pensée et son comportement ...
    Nous n'allons pas nous mettre à la faire culpabiliser a cause de notre mal être des vieux soixante-huitard qui sont eux aussi dans le cercle de la décadence ...
    La France n'a pas besoin d'être exorcisée (lol)
  • Hayenmi
    Haute trahison
    Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haute trahison (homonymie).
    L'acte ou l'action méritant la qualification de haute trahison est un crime qui consiste en une extrême déloyauté à l'égard de son pays, de son chef d'État, de son gouvernement ou de ses institutions. Ce crime est souvent associée avec celui d'intelligence avec l'ennemi. Il s'agit souvent d'une infraction politique, concernant les détenteurs d'une autorité politique dans l'exercice de leurs fonctions.
  • b.tartar
    La franc maçonnerie sioniste au pouvoir, voila le résultat que cela peut donner après ce travail de sape enrobé par la trahison qui a commencé sous POMPIDOU pour finir à HOLLANDE.
    La léthargie du Peuple de France est très inquiétante et c'est cette léthargie qu'ils n'ont certainement pas manqué de remarquer qui leur autorise toutes les aberrations que l'on voit actuellement en France.
  • Hayenmi
    J insiste sur le toilettage de la constitution concernant la haute trahison en seconde partie d article wikipedia..
    La haute trahison dans le droit français
    En droit constitutionnel français, la référence explicite à la haute trahison apparaît dans les constitutions de l'an III (art. 106 et 107) pour sanctionner les atteintes au fonctionnement régulier du pouvoir législatif, puis dans celles des Chartes de 1814 (art. 33) et 1830 (art. 28), sans précision, dans celle de 1848 (art. 68) pour un motif semblable à ceux de l'an III, et dans celles de la IIIe République[2] et de la IVe République (art. 42), à nouveau sans précision.
    Jusqu'en 2007, la haute trahison était mentionnée dans la Constitution de la Ve République (art. 68) comme la seule cause permettant de mettre en jeu la responsabilité du président de la République française qui était alors passible de la Haute Cour de Justice. Pour un président de la République, la haute trahison se définit comme l'action volontaire d'agir contre les principes que la Constitution le charge de défendre ès qualité, en particulier par dans ses articles 5 : « Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'État. Il est le garant de l'indépendance nationale et de l'intégrité du territoire. », 15 « Le Président de la République est le chef des armées. Il préside les conseils et comités de la Défense nationale. » et 16 « Lorsque les institutions de la République, l'indépendance de la Nation, l'intégrité de son territoire ou l'exécution de ses engagements internationaux sont menacés de manière grave et immédiate et que la fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exigées par ces circonstances, après consultation officielle du Premier ministre, des présidents des assemblées ainsi que du Conseil constitutionnel. »
    Depuis 2007, la nouvelle rédaction de l'article 68 supprime la référence explicite à la haute trahison et élargit le champ de cette responsabilité présidentielle aux « manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat » comme une cause de destitution par la Haute Cour (nouvelle appellation)[3]. Cette formulation qui reste encore vague peut néanmoins très bien comprendre la haute trahison au sens traditionnel et elle correspond, à vrai dire, à ce que l'on supposait pouvoir y mettre aussi par une interprétation moderne, à savoir, notamment, tous comportements violant la constitution et ses principes ou tous manquements en contravention grave avec les valeurs démocratiques et républicaines[4], la morale politique ou la dignité de la charge, ainsi que la forfaiture et la prévarication[5]. Ajoutons que, depuis une révision antérieure de l'article 68 en 1993, la haute trahison échappait au principe de légalité des délits et des peines[6]. Diluée ou au contraire amplifiée par la nouvelle rédaction de l'article 68, selon l'interprétation que l'on en a et qui reste encore à cerner, tout comme ses modalités, la haute trahison est à relier, par ailleurs, à l'empêchement et à la vacance du président.
  • magellan
    Il avait pas parlé de faire un référendum le MR HOLLAND ?
    il n'avait pas combattu la décision de SARKO sur le retour dans l'OTAN Mr HOLLAND?

    Encore deux sur lesquelles il a fait marche arrière, décidément au pays des girouettes tout est vent!
  • NICOG81
    Comme le dit si bien Mc Cain: "jusqu'à la mort".
  • NICOG81
    Soyez heureux les amis! Bientôt, s'il n'y a plus l'espace Schengen, on aura toujours l'O.T.A.N. pour nous protéger.
  • michel.louis.loncin
    Et dire que vous, Français, qui dénoncez la trahison de Hollande envers les traditions françaises les plus sacrées (son INDEPENDANCE, sa LIBERTE), vous avez A NOUVEAU votez pour "l'appareil UMPS (ou LRPS) aux dernières Régionales ...

    Et qu'en 2017, vous élirez n'importe qui (Juppé, Sarko ou RE-Hollande) mais n'OSEREZ PAS voter Marine Le Pen ...
  • b.tartaren réponse àKobra(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    Kobra, Il y a dans SPUTNIK FRANCE quelqu'un qui doit certainement travailler pour la 5 em colonne, mais ce n'est pas grave, 1 personne ne représente rien, j'ai eu moi même le 23/01/2016, 3 commentaires supprimés s'ils veulent retrouver l'erreur ils sauront qui est la 5 em colonne.
  • Huppé hère
    Hollande applique l’article 42 du TUE qui subordonne l’UE à l’OTAN dans le commandement intégré duquel Sarkozy reniant De Gaulle nous a fait revenir.
    Hollande l’antigaulliste donne les clés de la maison France aux USA qui n’auront plus qu’à réitérer leurs dernières invasions avortées par De Gaulle en 1945 et en 1958.
    L’UPR donne une clé de compréhension dans « L'UE, l'OTAN, les deux cancers qui ravagent le continent européen » ou minilien.fr/a0af2w
    Et justifie l’urgence de sortir de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN.
  • NICOG81
    Si la déchéance de nationalité passe, alors il nous fera tous passer à la casserole.
Afficher les nouveaux commentaires (0)