International
URL courte
Crash de l'avion du PDG de Total à Moscou (24)
16922
S'abonner

Christophe de Margerie est mort dans un accident d'avion à l'aéroport moscovite de Vnoukovo en octobre 2014. Son jet privé s'est écrasé et a pris feu après avoir heurté un chasse-neige au moment du décollage.

Un des accusés dans l’affaire du crash qui a coûté la vie au PDG de Total Christophe de Margerie, le conducteur de chasse-neige Vladimir Martynenko, a plaidé coupable, a annoncé jeudi son avocat Alexandre Karabanov.

"M.Martynenko a déclaré qu'il était entièrement coupable, indiquant qu'en raison d'un problème de radio il n'avait pas entendu le signal et avait commencé à réaliser une manœuvre pour traverser la piste d'atterrissage", a indiqué l'avocat.

Les autres accusés n'ont pas plaidé coupable.

Christophe de Margerie est mort dans un accident d'avion à l'aéroport moscovite de Vnoukovo. Dans la nuit du 20 au 21 octobre 2014, son jet privé s'est écrasé et a pris feu après avoir heurté un chasse-neige au moment du décollage. Toutes les personnes se trouvant à bord de l'avion, dont les deux pilotes et l'hôtesse de l'air, ont péri.

Les enquêteurs reprochent aux quatre figurants de l'affaire — le directeur des opérations en vol Roman Dounaïev, le contrôleur aérien et instructeur Alexandre Krouglov, l'aiguilleur Nadejda Arkhipova et le chef d'équipe du département d'exploitation des services de l'aéroport Vladimir Ledenev — une série de violations ayant causé l'accident.

Dossier:
Crash de l'avion du PDG de Total à Moscou (24)

Lire aussi:

Mort du PDG de Total: Moscou remet à la France de nouveaux documents
PDG de Total: la Russie, acteur clé du marché gazier mondial
Thales: les amitiés russes coûtent la présidence à Henri Proglio
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Tags:
enquête, morts, justice, crash d'avion, Vnoukovo (aéroport), Vladimir Martynenko, Alexandre Karabanov, Christophe de Margerie, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook