Ecoutez Radio Sputnik
    La côte de Somalie

    La Turquie veut installer une base militaire en Somalie

    © AP Photo / Andrew Harnik
    International
    URL courte
    Piraterie en Somalie (164)
    15429
    S'abonner

    Ankara entend implanter une base navale à Mogadiscio, en Somalie, pour lutter contre les pirates et les terroristes malgré le risque d'être pris pour cible par le groupe islamiste local Al-Shabbaab.

    La Turquie, qui a signé fin 2015 un accord sur le déploiement d'une base militaire au Qatar, œuvre pour la création d'une autre base en Somalie, dans la région stratégique de la Corne de l'Afrique, a annoncé à Sputnik Erdogan Karakus, ancien commandant d'une base aérienne turque et ex-chef de l'Agence turque de l'aviation et d'un département au sein du Commandement des troupes terrestres de l'armée nationale.

    "La Turquie a commencé à implanter des bases dans les pays avec lesquels elle entretient de bonnes relations. Elle a commencé par le Qatar, maintenant c'est le tour de la Somalie (…). La situation en Somalie est instable depuis longtemps en raison des pirates maritimes. Il est grand temps d'y déployer une base militaire", a indiqué le général-lieutenant désormais retraité.

    Selon lui, la base fonctionnera sous l'égide de l'Onu, mais "sera considérée comme turque". Elle permettra à Ankara de réduire les frais de ravitaillement des navires turcs qui se trouvent en mission de patrouille dans les eaux somaliennes.

    "Un ou deux navires turcs accomplissent déjà une mission en Somalie dans le cadre de la lutte contre les pirates. Il est difficile de les ravitailler et encore plus difficile de les relever", a-t-il expliqué.

    A la question de savoir si l'implantation de la base turque provoquerait des attaques du groupe islamiste somalien Al-Shabbaab, M.Karakus a noté: "Vous savez que nous sommes toujours la cible d'attaques du groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) et du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Nous y sommes habitués. Mais nous devons lutter contre les terroristes".

    troupes britanniques
    © Flickr / UK Ministry of Defence
    Selon le journal Sabah, qui cite une source militaire, la Turquie commencera par envoyer 200 instructeurs à Mogadiscio pour entraîner 1.500 militaires somaliens à lutter contre le groupe radical Al-Shabbaab lié au réseau terroriste international Al-Qaïda. Al-Shabbaab mène une lutte armée contre le gouvernement somalien et entrave les activités humanitaires de l'Onu. 

    La République de Somalie a cessé d'être un Etat uni après la chute du régime du président dictateur Siyaad Barre en 1991. Le pays est dévasté par une guerre civile qui dure depuis plusieurs décennies. La seule autorité somalienne qui soit reconnue par la communauté internationale est le gouvernement fédéral qui contrôle la capitale Mogadiscio et ses alentours. Les autres régions de la Somalie sont gouvernées par des seigneurs de guerre et différentes factions. Des clans locaux et des mouvements islamistes radicaux contrôlent plusieurs régions dans le sud et le nord-est du pays.

    Dossier:
    Piraterie en Somalie (164)

    Lire aussi:

    La Turquie bombarde des cibles de l'EI en Syrie et en Irak après l'attentat d'Istanbul
    "La Turquie aidait Daech"
    Blocus de la Crimée: quand la Turquie s’en mêle
    Tags:
    piraterie, lutte antiterroriste, base militaire, terrorisme, Al-Shabbaab (mouvement islamiste), Erdogan Karakus, Qatar, Somalie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik