International
URL courte
4504
S'abonner

La frégate Fort Worth LCS-3, de la garde maritime américaine est tombée en panne dans le port de Singapour.

Un problème dans le système de propulsion a été la cause de la panne de la frégate américaine Fort Worth LCS-3, dans le port de Singapour, le 12 janvier dernier.

Pour le moment, le bâtiment reste à Singapour. La date de la fin des travaux de réparation n'a pas  été encore annoncée, rapporte le Bloomberg référant à l'autorité maritime des Etats-Unis.

C'est la deuxième fois en un seul mois que des navires américains, au coût d'environ de 440 millions de dollars chacun, tombent en panne.

Le 11 décembre, la frégate américaine la plus performante opérant le large des zones côtières ВМС USS Milwaukee LCS 5 est également tombée en panne en pleine mer, à 40 milles nautiques de l'Etat de Virginie.

La frégate Fort Worth LCS-3 a été déployée en Asie pour une durée de 16 mois.

Lire aussi:

La Marine russe obtiendra des nouveaux sous-marins
La Marine russe intensifie la formation des capitaines de porte-aéronefs
Les flottes russe et chinoise, un défi pour la marine US
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Tags:
États-Unis, Asie, Singapour, navires, mer, panne, marine, frégate
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook