International
URL courte
Crise migratoire (789)
8250
S'abonner

La Slovénie a annoncé jeudi restreindre à son tour les entrées de migrants sur son territoire à ceux désirant demander l'asile en Allemagne et en Autriche, après l'introduction de mesures similaires dans ces pays.

"En raison des restrictions mises en place par l'Allemagne et l'Autriche, l'entrée en Slovénie ne sera acceptée que pour les migrants déclarant vouloir demander l'asile en Autriche ou en Allemagne", a déclaré la ministre de l'Intérieur, Vesna Gyorkos Znidar, lors d'une conférence de presse.

La Slovénie intensifiera également ses patrouilles le long de ses 670 km de frontière avec la Croatie, qu'elle a en partie dotés de barbelés, a-t-elle ajouté. Ces mesures entreront en application dès jeudi soir, a précisé la ministre, rapporte l`AFP.

Vienne avait annoncé mercredi renforcer ses contrôles à sa frontière slovène et vouloir refouler les migrants qui ne souhaiteraient pas demander l'asile sur son territoire ou en Allemagne, mais continuer leur route vers la Scandinavie ou l'ouest de l'Europe.

La Serbie et la Croatie avaient dans la foulée annoncé une mesure similaire, selon un "effet domino" que la ministre de l'Intérieur autrichienne, Johanna Mikl-Leitner, a appelé de ses vœux.

La petite Slovénie (2 millions d'habitants) est devenue un des principaux pays de transit de migrants arrivant par la route des Balkans. Plus de 420.000 d'entre eux l'ont traversée depuis la fermeture de la frontière hongroise mi-octobre.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

FMI: 4 millions de migrants attendus en Europe cette année
Comment la crise migratoire a influencé les démocraties européennes
L'Autriche ferme ses frontières aux réfugiés
Pologne: à Olecko, les habitants vent debout contre un camp de réfugiés
Tags:
demandeurs d'asile, frontière, crise migratoire, migrants, Slovénie, Croatie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook